BCT : l’adoption d’une solution de monnaie numérique est une rumeur

BCT solution de monnaie numérique

La BCT réfute toutes allégations et informations infondées. Et ce, concernant son adoption d’une solution de monnaie numérique. Ainsi que son engagement avec une société étrangère pour la mise en place de cette solution.

Dans son communiqué rendu public, la BCT a précisé qu’elle est au en phase d’étude de toutes alternatives existantes, entre autre, le Central Bank Digital Currency (CBDC). Cette alternative s’inscrit dans le cadre de sa réflexion portant sur la digitalisation de l’économie et les moyens de paiement.

Par ailleurs, l’institut d’émission se penche actuellement sur la digitalisation de la finance. Notamment dans sa dimension monnaie numérique et non celle portant sur la crypto-monnaie.

De ce fait, ses services sont en train d’étudier les opportunités et les risques inhérents à ces nouvelles technologies. Surtout en matière de cybersécurité et de stabilité financière.

Selon la même source, la BCT n’a engagé aucune relation avec un quelconque prestataire national ou étranger. Et ce, dans l’objectif de créer n’importe quelle monnaie numérique.

En effet, les participants à l’événement du Forex Club Tunisie ont assisté à une démonstration de faisabilité technique d’une solution théorique de monnaie numérique. Cette solution est initiée par une startup privée, n’ayant aucune relation avec la BCT. Cet essai de POC (Proof of concept) a été sorti de son contexte. Tout en devenant par-là, une opération de marketing où le nom de la BCT a été indûment utilisé.

Au final, l’institut rappelle que seuls ses représentants officiels sont habilités à parler en son nom et de sa position officielle quant à l’adoption de cette technologie.

Il est à noter que la BCT s’apprête à lancer, au début de 2020, son «BCT-LAB» et sa «Sandbox» réglementaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here