Valorisation de la recherche: tirer profit des expériences innovantes

journées nationales de la valorisation de la recherche-

Les travaux des Journées Nationales de la Valorisation de la Recherche (JNVR) ont démarré vendredi à la Cité des sciences à Tunis.

L’un des principaux objectifs de cette édition consiste à trouver les moyens de développer les structures existantes de la recherche. Celles-ci sont actuellement au nombre de 39 centres de recherche, 424 laboratoires et 109 unités de recherche.

En effet, « le ministère vise à orienter les recherches vers des sujets qui auront des apports sur l’économie et la société tunisienne. Et ce, à travers la transition digitale, l’économie circulaire, la bonne gouvernance, et l’environnement », affirme la directrice de la valorisation de la recherche, Samia Charfi.

Samia Charfi a encore souligné que le Département de la recherche scientifique a pour objectif d’améliorer les conditions et les prestations de services pour les chercheurs. Il s’agit également d’améliorer les recherches collaboratives à travers la mise en place d’unités de recherche conçues pour l’approche collaborative.

Pour sa part, le directeur général de la coopération internationale au sein du ministère de l’Enseignement supérieur, Malek Kochlef, a mis l’accent sur l’importance de créer des partenariats internationaux sous forme de projets bilatéraux. L’objectif est de tirer profit des expériences innovantes des pays développés. Nouer des partenariats internationaux permettrait de créer d’autres mécanismes de financement pour une recherche impactante.

Malek Kochlef a présenté, par la même occasion, les différents projets bilatéraux en cours. Kochlef a mis l’accent sur le projet tuniso-japonais. Cela a permis de créer le technopôle de Borj Cedria (gouvernorat de Ben Arous). Ce technopôle est la première destination des chercheurs dont les thèses portent sur les énergies renouvelables, l’eau et l’environnement et la biotechnologie végétale.

Il convient de noter que les JNVR se poursuivront jusqu’au 19 octobre. Ainsi, deux panels porteront successivement sur l’écosystème et la stratégie de valorisation de la recherche et sur le rôle des partenariats internationaux dans la valorisation de la recherche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here