Attijariwafa bank : le Club Afrique Développement rejoint le Trade Club Alliance

Attijariwafa bank

Le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank a rejoint le Trade Club Alliance, lancé officiellement le 1er octobre dernier à Londres par le groupe bancaire Banco Santander.

En effet, Attijariwafa bank, membre fondateur de cette alliance, est le seul groupe bancaire d’Afrique du Nord engagé dans cette dynamique.

Créé à l’initiative de Banco Santander, Trade Club Alliance regroupe 14 banques partenaires d’Europe, d’Afrique, d’Asie et d’Amérique accompagnant les entreprises dans leurs activités commerciales à l’international.

Cette plateforme digitale regroupe plus de 16 000 entreprises membres. Elle couvre à ce jour, par l’interfaçage des plateformes du réseau des banques, 65 % des corridors du commerce international. Elle couvre aussi 46 pays avec la perspective d’atteindre 90 % et un million de membres à l’horizon 2022.

Le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank offre ainsi à ses 3 000 membres la possibilité d’identifier des partenaires commerciaux potentiels. Il leur permet de mettre en relation des acheteurs et fournisseurs dans tous les secteurs d’activité à travers le monde.

Les membres du Club ont accès au service Attijari Trade Club en vue d’identifier des opportunités d’export et d’import. Ils auront ainsi la possibilité de recevoir des suggestions d’affaires générées par la plateforme du Trade Club Alliance :

  • Optimisation des pré-matchings des opportunités de partenariat et en simplifiant ensuite le processus de dénouement des transactions ;
  • Soutien local : les banques partenaires de l’alliance mettent à la disposition des membres des équipes afin de les accompagner à toutes les étapes des transactions. Et ce en leur proposant les solutions de financement adéquates ;
  • Analyses des marchés : plus de 25 000 analyses portant sur 186 pays ;
  • Partenaires commerciaux : 2 000 répertoires de 150 pays, 40 000 salons et foires, 1.000.000 d’appels d’offres internationaux ;
  • Gestion des expéditions : des bases de données sur 120 pays ;
  • Analyse des devises : des conversions de 147 devises et des rapports hebdomadaires et mensuels ;
  • Installation à l’étranger : l’information sur 182 pays avec plus 2,500 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here