L’équipe de campagne de Karoui « espère toujours » reporter le second tour

Au coeur de la Tunisie second tour

Le parti « Au coeur de la Tunisie », présent au second tour, appelle au report de l’élection présidentielle.

Rappelons que la Cour de Cassation a statué et rendu son arrêt, libérant Nabil Karoui, candidat du second tour. « La Cour de Cassation a donné son verdict et a restauré Nabil Karoui dans son droit ». C’est ce que déclare Oussama Khelifi, un des dirigeants du parti. 

Et de poursuivre: « La première chose que Nabil Karoui a faite est cde rencontrer ses partisans et sa famille, au siège du parti. »

Les deux candidats devraient avoir les mêmes chances

De ce fait, il demande le report du second tour de l’élection présidentielle, prévue le 13 octobre. Et ce, dans l’intérêt du pays. En effet, il souligne qu’il ne reste plus que deux jours avant le second tour. Ce qui vide le principe d’égalité des chances de sens et le rend irréaliste ».

De plus, il ajoute: « Les deux candidats devraient avoir les mêmes chances de rencontrer les citoyens et de proposer leurs programmes. Pour que l’électeur soit au fait de ses choix le jour du scrutin. »

Puis, évoquant les éventuelles alliances, M. Khelifi souligne que le chef du parti s’est toujours opposé à l’alliance avec Ennahdha. Il précise que le parti compte rester « dans l’opposition constructive et dans la défense des intérêts du peuple, loin de la politique politicienne ».

Hatem Mliki demande le report des élections

De son côté, Hatem Mliki, dirigeant du parti « Au coeur de la Tunisie », rappelle que la priorité du parti aujourd’hui « se limitait à la présidentielle. Et se concentrait sur la communication du parti avec les citoyens et la présentation de son programme ».

Par ailleurs, il réitère son appel en faveur du report d’une semaine du second tour du scrutin.

L’objectif est de garantir la liberté de choix des Tunisiens et le droit des candidats à faire une campagne digne d’un parti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here