Chawki Mejri, le réalisateur tunisien lauréat du prix Adonia n’est plus

Chawki Mejri

Le célèbre réalisateur tunisien Chawki Mejri est décédé ce jeudi 10 octobre 2019. Et ce, à l’âge de 58 ans; des suites d’une crise cardiaque.

Né le 11 novembre 1961 à Tunis, Chawki Mejri a laissé son empreinte dans plusieurs feuilletons arabes. Parmi ses œuvres dans le domaine cinématographique figure, la seule, « Mamlaket ennaml ». Cette dernière connaissait d’ailleurs un franc succès et remportait plusieurs prix et distinctions.

Après avoir obtenu sa maîtrise à l’Ecole du cinéma, du théâtre et de la télévision de Lodz (Pologne), le réalisateur tunisien était l’auteur de plusieurs courts-métrages. Avec notamment « La poste », « L’odeur de l’islam », « Orliano » et « Clé de sol ».

Enfin, il vivait en Syrie. Le regretté a remporté en 2008 et 2009 le prix syrien « Adonia » du meilleur réalisateur pour ses deux téléfilms « Asmahane » et « Houdou Nessbi ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here