Législatives : Mourakiboun relève quelques dépassements

Mourakiboun

De nombreuses infractions ont été enregistrées lors du jour de vote aux élections législatives. C’est ce qu’affirme le réseau Mourakiboun.

Ainsi, Mourakiboun déclare dans ce contexte: « Il y a eu un manquement sur le plan logistique au niveau de l’ISIE. Notamment, un retard de l’ouverture des bureaux de vote de 10 à 15mn. » 

Selon le chiffre du réseau Mourakiboun, tous les indicateurs concordent sur un taux de participation très faible.

Et le constat est clair: un taux moins élevé chez les jeunes que chez les plus âgés. Il faut donc comprendre les raisons de l’abstention. Car il y a beaucoup de travail au niveau de l’ISIE, des campagnes de sensibilisation, pour essayer de travailler dessus.

Ainsi, le réseau Mourakiboun couvre 1001 bureaux de vote. Il s’agit d’une sélection selon un échantillon statistiquement représentatif.

Ce qui induit le respect de la représentativité au niveau du gouvernorat, au niveau de la circonscription et de la délégation.
Le réseau d’observateurs d’après la méthodologie du PVT (Tabulation Parallèle des Votes) souligne comme suit:

– 99% des bureaux ont ouvert avec le nombre complet des membres des bureaux de vote (03 membres et plus);
– 1% des bureaux ont ouvert avec deux membres uniquement (le nombre minimum exigé).

Présence des femmes membres des bureaux de votes

– Le nombre de femmes membres des bureaux de vote représente 63% du nombre total des membres des bureaux de vote.
– 25% des bureaux de vote sont entièrement composés de femmes.
– 48% des bureaux de vote avaient deux femmes parmi les membres du bureau.
– 23% des bureaux de vote avaient une femme présente parmi les membres du bureau de vote.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here