Agriculture : signature de conventions avec des pays d’Afrique subsaharienne

agriculture-conventions-de-coopération-

Signature de trois conventions avec le Niger, le Burkina Faso et le Sénégal, mercredi. Objectif: concevoir une vision sur la coopération scientifique, technologique et économique bilatérale. Et ce, dans les domaines de l’agriculture et du développement rural.

Ainsi, ces conventions visent à renforcer la recherche et la formation agricole. Mais aussi la gestion des ressources hydriques d’irrigation et les ressources naturelles; outre la transformation et la valorisation des produits agricoles. Elles ont également pour objectifs de renforcer la production et la santé alimentaire. En plus de la promotion de l’agriculture biologique.

La signature de ces accords a eu lieu en marge du Salon international de l’agriculture, du machinisme agricole et de la pêche (SIAMAP 2019). Et ce lors d’une séance de travail tenue par le ministre de l’Agriculture, Samir Taieb, avec un certain nombre de ministres, de secrétaires d’Etat, d’ambassadeurs… africains.

Les participants à cette séance ont saisi l’occasion pour débattre des moyens à mobiliser afin de développer les échanges commerciaux des produits agricoles et alimentaires entre la Tunisie, le Niger, le Burkina Faso, le Sénégal, l’Algérie, la Libye et le Congo.

De son côté, Taieb a souligné que la Tunisie veille à impulser les relations commerciales avec les pays africains. Il s’agit aussi de faire profiter ces pays de l’expertise et du savoir-faire de nos compétences humaines, notamment dans le domaine agricole.

A noter que les exportations agricoles tunisiennes représentent 4,9 milliards de dinars. Soit presque 12% de l’ensemble des exportations du pays.

Pour ce qui est des échanges commerciaux agricoles de la Tunisie avec l’Afrique, un bond quantitatif a été enregistré, ces dernières années. En fait, nos exportations vers l’Afrique représentent, en 2018, 29% de l’ensemble de nos exportations, contre 15% en 1996.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here