Abdelkarim Zbidi appelle à la libération de Karoui et la démission de Chahed

Zbidi vs Chahed -min

Abdekarim Zbidi, arrivé 4e au premier tour de la présidentielle anticipée, appelle le chef du gouvernement, Youssef Chahed, 5e dans la course pour la magistrature suprême, à la démission.

En effet, il réagissait lundi sur son compte facebook à l’appel du chef du gouvernement à « sauver la Tunisie »; appel lancé après les résultats du premier tour. Abdekarim Zbidi estime que « celui qui est à l’origine de l’aggravation de la situation économique et la détérioration des conditions de vie de citoyens, la destruction de la vie politique et partisane, fait partie du problème et ne peut pas faire partie de la solution. Et que les principes de la démocratie l’obligent à reconnaître son échec et sa responsabilité et à se démettre de ses fonctions« .

Ainsi, Abdelkarim Zbidi, candidat indépendant, arrivait à la 4e place du premier tour (10,73 %). Et ce, derrière l’universitaire indépendant Kaïs Saïed (18,40 %), le candidat du parti au Coeur de la Tunisie Nabil Karoui et Abdelfattah Mourou d’Ennahdha.

Assurer l’égalité des chances entre les candidats

Par ailleurs, Zbidi indique accepter les résultats des urnes et respecter la volonté des électeurs. Cependant il exprime sa « réserve sur de nombreuses infractions de certains candidats ».

En outre, il estime que son score au premier tour « est très honorable. Et a permis d’écarter un système de corruption qui prévoyait l’instauration d’une nouvelle dictature pendant plusieurs années ».

D’autre part, il appelle à la libération de Nabil Karoui « afin assurer l’égalité des chances entre les candidats ». Faisant valoir que « des élections qui ne garantissent pas ces deux principes sont discréditées et constituent une violation flagrante des dispositions de la Constitution. »

Toutefois, Zbidi n’exprime pas clairement son soutien à un des deux candidats au second tour de la présidentielle. Il se contente d’appeler les Tunisiens à élire « la personne qu’ils estiment compétente; et remplissant les qualités requises pour occuper le poste de président de la République. Dans le cadre d’une (concurrence) qui doit faire honneur à la Tunisie ».

Enfin, au sujet des élections législatives, Abdelkarim Zbidi donne des recommandations de vote. Puisqu’il encourage ses électeurs, soit environ 361 000 électeurs, à soutenir « toutes les forces démocratiques, centristes et modernistes ». Et les listes indépendantes qui l’ont soutenu depuis le début de sa campagne. Il s’agit de Afek Tounes; Nidaa Tunis; Machrou3 Tounes;le parti socialiste de gauche; le Nouveau parti du centre; le parti Warka; l’Alliance pour la Tunisie; et le Mouvement de la nouvelle patrie. De même que plusieurs listes de coalitions et d’indépendants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here