Neziha Labidi : la principale cause des suicides est la bipolarité

Neziha Labidi, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, dresse un état des lieux de la situation sociale en Tunisie.

Neziha Labidi souligne, dans une déclaration radiophonique en ce mardi 24 septembre, que le suicide ne touche pas uniquement les classes sociales défavorisées.

De plus, elle ajoute qu’un plan a été mis en place par le ministère pour lutter contre le suicide des enfants. Car, selon elle, c’est la maladie bipolaire (psychose maniaco-dépressive) qui est la cause principale du suicide.

Une étude scientifique sur cette maladie estime que 20% des bipolaires décèdent par suicide. Ce risque est 30 fois supérieur à celui de la population générale, il est donc considérable. On observe un pic de fréquence des suicides en mai et en octobre.

Mme Labidi  a également rappelé  que les troubles bipolaires peuvent toucher des enfants à partir de 12 ans.

Rappelons que selon le rapport du Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES), dans son rapport de 2018, publié en date du 30 janvier 2019 que le nombre d’enfants  moins de 15 ans a été de 42 suicides et tentatives de suicide et le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans a été de 23 individus.

Peut-on prévenir les conséquences extrêmes de cette maladie ? L’enfant d’aujourd’hui c’est l’avenir de la Tunisie. On peut en faire un acteur éminent de la construction du pays comme un élément destructeur. C’est donc l’école et tout le système éducatif qui sont à revoir sérieusement. Autrement dit, de nouveau le système éducatif est  à revoir ».

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here