Libération de Nabil Karoui candidat à la présidentielle refusée

Encore une fois la demande de libération de Nabil Karoui vient d’être refusée par le juge. L’explication de ce refus : il se déclare lui aussi incompétent.

Nabil Karoui, candidat du second tour à l’élection présidentielle, voyait sa demande de pourvoi rejetée par la Chambre d’accusation de la Cour d’appel, il y a quelques jours de cela.

Une fois de plus, le juge d’instruction du pôle judiciaire, économique et financier s’est déclaré incompétent pour statuer sur les décisions de la Chambre de mise en accusation. Et par conséquent, il a rejeté le recours déposé par la défense du prévenu contre le mandat de dépôt émis contre Nabil Karoui par ladite Chambre de mise en accusation.

Ainsi, Nabil Karoui reste en détention. Il y a un jour de cela, il a fait une grève de la faim, selon son équipe de campagne. L’objectif est de pouvoir voter dimanche.

Abdelaziz Belkhoja : « Pour des raisons strictement politiques »

D’ailleurs, Abdelaziz Belkhoja, un des dirigeants du parti souligne dans un post : « La justice a refusé de laisser Nabil Karoui, qui est en prison pour des raisons strictement politiques, mener à égalité de chances sa campagne électorale. C’est une insulte faite au Droit, à la Justice, au processus électoral et à la Tunisie. »

En outre, Nabil Baffoun, président de l’ISIE  souligne que Nabil Karoui a pleinement le droit de s’exprimer et de s’adresser à ses partisans. Ainsi, il assure que l’ISIE renouvellera sa demande à la justice pour attribuer ce droit au candidat cité.

En effet, rappelons que le président du parti « Au Cœur de la Tunisie », et candidat du second tour à la présidentielle est en détention préventive depuis le 23 août 2019. Et ce, pour suspicion de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale; suite à une plainte déposée contre lui par l’organisation I Watch, qui remonte à 2016.

Par ailleurs, concernant la date du second tour de la présidentielle, Nabil Baffoun précise que les candidats qui décident de déposer un recours contre les résultats n’ont que deux jours pour le faire. A savoir les 18 et 19 septembre.

Enfin, notons que le taux général de participation à l’élection présidentielle anticipée atteint 49% à l’intérieur du pays et 19.7% à l’étranger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here