La haute intensité de main d’œuvre en débat à Tunis

main d’œuvre Tunis
Le gouvernement Tunisien est représenté par le Ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale

La Tunisie organise, du 9 au 13 septembre, en partenariat avec l’Organisation Internationale du Travail (OIT), le 18e séminaire régional des praticiens de la haute intensité de main-d’œuvre (HIMO).

En effet, ce 18e Séminaire régional des utilisateurs de la haute intensité de main-d’œuvre (HIMO) regroupe plus de 350 participants dont près de 180 de 40 pays.

Lors du 17e séminaire régional (13 au 17 novembre 2017 à Addis Abeba en Ethiopie), 450 voix de participants représentants 27 pays ont voté la Tunisie pour organiser ce séminaire régional.

Le séminaire regroupera des praticiens, des décideurs, des planificateurs, des chercheurs, des universitaires et partenaires du développement de plusieurs pays.

Objectif : débattre, évaluer et partager des idées et des expériences sur les politiques et pratiques, les options technologiques. Cette manifestation débattra aussi des tendances du développement international liées au développement local, la création d’emplois et l’investissement intensif en emploi dans le secteur des infrastructures.

Il vise également à favoriser la coopération sud-sud et triangulaire ainsi que la promotion de l’utilisation généralisée et rentable de l’approche dite à haute intensité de main-d’œuvre pour un développement local inclusif et intégré, basé sur la valorisation des richesses locales, l’innovation technologique et la génération d’emplois. Ces sont des facteurs clés pour une croissance économique durable et inclusive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here