L’IACE lance une plateforme électorale dédiée aux citoyens

IACE

L’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises (IACE) lance une plateforme web intitulée « ask.org.tn ». Qu’a-t-elle de particulier? Elle permet aux électeurs de poser leurs questions aux candidats à la présidentielle.  

Ainsi, cette plateforme de l’IACE ouvrira la voie aux citoyens dans la consultation du programme de chaque candidat. Les discussions pourront porter sur l’économie, la diplomatie, les relations étrangères et la sécurité nationale.

Par ailleurs, l’IACE mettra en avant un marathon des débats présidentiels. En effet, en une demi-heure, chaque candidat présentera les points essentiels de son programme. Il répondra à huit questions de chefs d’entreprise et d’experts économiques. Le modérateur du débat se chargera de les poser.

En tout, ce sont 26 candidats qui sont en lice à l’élection présidentielle. Quant à la liste définitive, l’ISIE l’annoncera le 31 août 2019.

Rappelons qu’à l’heure actuelle, indépendamment de la classe politique, la relance économique peine, si ce n’est qu’elle s’enfonce davantage. Dans un pays ou l’endettement dépasse les 70%, le déficit budgétaire atteint son maximum, 2,445 milliards de dinars à fin juin 2019. Durant la même période de l’année 2018, ce déficit était de 1,755 milliard de dinars.

En effet, ce déficit budgétaire a été financé à hauteur de 1,5 milliard de dinars par les financements intérieurs, de 579,4 millions de dinars par les financements extérieurs, de 300 millions de dinars par les revenus confisqués et de 60,9 millions de dinars par les privatisations et les dons.

Selon le ministère des Finances, la loi de finances 2019 prévoit un déficit de l’ordre de 4,5 milliards de dinars, soit 3,9% du PIB contre 4,8% en 2018.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here