E-government : éminent appui de la KOICA à la Tunisie

KOICA Tunisie

Une session de formation en E-government se déroulait du 20 au 23 août 2019. Et ce, au profit des fonctionnaires tunisiens de différents ministères

L’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA), avec l’Unité de l’Administration électronique (ministère de la Fonction publique, de la Modernisation de l’administration et des Politiques publiques) et Korea University l’organisaient.

En effet, cette session s’inscrit dans le cadre du Programme de renforcement des capacités. Il s’intitule : « Capacity builiding program on the E-government and public sector reform for publics officials for Tunisia ».

Car l’objectif est de partager l’expérience avancée de la Corée du Sud. Et ce, dans le développement du gouvernement électronique et l’innovation gouvernementale. L’Institut de coopération internationale pour le développement de l’Université de Corée est le responsable de la formation. Il se compose d’un groupe de professeurs éminents en administration publique.

99 fonctionnaires bénéficiaires

Ainsi, à travers ces sessions de formations, la KOICA souhaite donner un aperçu. Il s’agit aussi de comparer le système d’E-gouvernement tunisien et ses opérations avec la Corée. Et ce, dans le but de renforcer le gouvernement électronique en Tunisie, en améliorant la capacité des fonctionnaires du secteur public.

Par ailleurs, le programme de renforcement des capacités se déroule sur une période de trois années (2017-2019). Il inclue des visites de formation en Corée et en Tunisie; ainsi que des missions de consulting et de partage des connaissances entre les deux pays.

Déjà 99 fonctionnaires d’Etat représentant les différents ministères tunisiens ont bénéficié de cette formation. La dernière session de cette formation se déroulait en Tunisie. Y participait 33 fonctionnaires étatiques dont 40% étaient des femmes.

Son Excellence M. Cho Koo Rae, Ambassadeur de la République de Corée en Tunisie et Nizar Kharbech, Chef de cabinet auprès du ministère de la Fonction Publique, de la Modernisation de l’administration et des Politiques publiques et Mme Moonjung Choi, Directrice Pays de la KOICA en Tunisie participaient le 23 août 2019 à la cérémonie de clôture de cette session.

Tunisie : un modèle de démocratisation

A ce propos, M. Cho Koo Rae souligne que la Tunisie est considérée comme un modèle de démocratisation réussi dans la région MENA. Avec des indicateurs notables, la Tunisie a un bon classement dans l’indice E-Gov des Nations Unies. De plus, son indice de démocratie est en augmentation. En outre, il rajoute que la série de renforcement des capacités en matière de réforme du secteur public exercera une influence favorable sur le plan de développement et renforcera la démocratisation de la République tunisienne.

En effet, « le programme de coopération entre la Tunisie et la République de la Corée en matière d’administration électronique date d’une dizaine d’années. Et il se renforce jour après jour grâce aux efforts des deux pays. Et surtout l’appui de la KOICA qui n’épargne aucun effort pour offrir de nouvelles opportunités et voies de coopération et de collaboration avec l’administration tunisienne », a rajouté Nizar Kharbech.

Enfin, notons que la coopération entre la KOICA et la Tunisie a donné naissance à deux grands projets comme TUNEPS et E-people.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here