Hausse de 17.5% des recrutés tunisiens à l’étranger (fin juillet)

ATCT - l'économiste maghrebin

L’Agence tunisienne de Coopération Technique (ATCT) publie les chiffres relatifs à la coopération technique.

Ainsi, l’ATCT enregistre une évolution de 17.5% du nombre des placements réalisés au 31 juillet 2019. Soit 1502 recrutés tunisiens, contre 1278 en 2018.

Par ailleurs, ces recrutements touchent le secteur de l’éducation et de l’enseignement supérieur. Et ce, avec 618 cadres enseignants représentant ainsi 41% des placements réalisés. Suivent le domaine de la santé avec 325 cadres, de l’ingénierie avec 188 recrutés et de l’administration avec 170 recrutés.

De plus, le nombre total des coopérants et des experts exerçant à l’étranger s’élevait à 19237 au 31 juillet 2019.

Les pays du Golfe sont les premiers bénéficiaires

En outre, l’Arabie Saoudite occupe la première position en matière de recrutement des compétences tunisiennes avec 384 coopérants. Ensuite viennent le Qatar, avec 278 recrutés tunisiens, et le Koweït avec 118 recrutés.

En conséquence, les pays du Golfe sont les premiers bénéficiaires avec 868 recrutés soit 58%. Suivent les pays européens avec 318 coopérants. Et notamment en tête, la France avec 183 recrutés, puis l’Allemagne avec 92 recrutés. Viennent ensuite des pays africains avec 113 recrutés. Et enfin l’Amérique et l’Asie avec 155 recrutés dont le Canada avec 141 recrutés.

En effet, 51 commissions de recrutement se sont déplacées à l’ATCT pour effectuer des entretiens face à face avec les candidats tunisiens.

L’agence a accueilli 24 délégations de l’Arabie saoudite, huit recruteurs du Koweït, sept employeurs du Canada, trois délégations du Qatar, deux recruteurs de la Mauritanie, deux délégations des Emirats Arabes Unis, trois délégations du Sultanat d’Oman, un recruteur de France et un employeur des Pays-Bas.

Enfin, l’ATCT a traité 158 offres de recrutement dans différentes spécialités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here