Première édition de « Tunisia Outdoor Film Festival » sous le signe « Cinéma sous les étoiles »

cinéma sous les étoiles

Sous le signe « Cinéma sous les étoiles », la première édition du « Tunisia Outdoor Film Festival » (TOFF) se déroulera du 18 août au 3 septembre 2019. Et ce, dans quatre villes du sud tunisien, à savoir : Gabès, Métlaoui, Tataouine et Djerba.

Financé par l’Union européenne, le Centre National du Cinéma et de l’Image (CNCI) et le ministère des Affaires culturelles, cette nouvelle manifestation culturelle s’inscrit dans le cadre de la promotion de la décentralisation de la Culture dans les régions.

Ainsi, « cette première édition rendra hommage aux réalisatrices tunisiennes » indique le président du festival et le fondateur de l’association « Cinéma pour tous » en Tunisie, Abdelwahed Hmidet. Et ce, lors d’une conférence de presse, organisée jeudi à la Cité de la Culture, pour présenter le programme de ce nouveau-né sur la scène culturelle tunisienne.

Évoquant le concept du festival, Hmidet a déclaré que cette manifestation cinématographique traversera quatre villes du sud tunisien (Gabès, Métlaoui, Tataouine et Djerba). En proposant des projections de films, des masterclass et des ateliers autour des métiers du cinéma durant la période des festivités (18 août – 3 septembre 2019).

Le coup d’envoi du festival est prévu le 18 août sur la plage de Gabès et la clôture le 3 septembre sur la plage « Sidi Hanachi » à Djerba,  souligne le responsable. Il précise que les films seront projetés dans les cités des arts des régions citées; avec une séance pour les enfants (19h30) suivie d’une séance pour adultes (21h30).

« Les films sélectionnés sont porteurs de messages et traitent de sujets à caractère social comme l’émancipation de la femme et les problèmes environnementaux », ajoute-t-il.

En plus des projections et des débats autour des films, la manifestation est une occasion pour les festivaliers de découvrir les jeunes cinéastes tunisiennes lors de masterclass, mentionne le président du festival. Ainsi, six réalisatrices dont Ines Ben Othman seront présentes lors de cette première édition, pour parler de leurs expériences.

Par ailleurs, s’agissant des ateliers destinés aux enfants et aux festivaliers, Abdelwahed Hmidet indique que plusieurs ateliers seront proposés en collaboration avec les associations partenaires. A l’instar d’un atelier autour de la réalité virtuelle, en collaboration avec l’association « Créa-Tec » et un autre destiné aux adolescents, avec comme objectif faire un film en quatre jours. Et ce, en partenariat avec l’association « Efchos cinématographiques ».

Enfin, lors de cette conférence de presse, un hommage a été rendu à la marraine de la première édition du TOFF, la réalisatrice Selma Baccar. Se qualifiant de pionnière du cinéma tunisien féminin dans les années 60-70, Selma Baccar a tenu à exprimer sa satisfaction de voir que les femmes tunisiennes investissent de plus en plus dans les métiers du septième art. Signalant qu’actuellement la Tunisie compte plus de 100 techniciennes dans le secteur du cinéma.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here