Présidentielle: la sécurité nationale sera la priorité de Salma Elloumi

Salma Elloumi

La cheffe du parti Amal, Salma Elloumi Rekik, a dépose vendredi sa candidature à l’élection présidentielle anticipée. La sécurité nationale, dans tous ses volets, constituait sa priorité absolue. Son objectif est d’achever le travail du président Beji Caid Essebsi.

Salma Elloumi Rekik a déclaré à la presse qu’elle était candidate du parti Amal. Elle a souligné qu’elle travaillerait pour représenter les différents groupes sociaux, en particulier les femmes tunisiennes qui sont actives dans le pays et œuvrent dans tous les domaines.

La candidate du parti Amal appartenait au parti Nidaa Tounes. Elle occupait un portefeuille ministériel après les élections de 2014 dans les gouvernements de Habib Essid et de Youssef Chahed. Salma Elloumi Rekik a ajouté qu’elle travaillerait à divers niveaux économiques, sociaux et militaires en cas d’élection à la magistrature suprême.

Elle a indiqué avoir présenté sa candidature après avoir recueilli 12 recommandations de députés du parti Amal, affirmant que 20 députés avaient rejoint son parti.

En effet, un total de 98 candidats ont déposé leurs dossiers à l’ISIE à l’expiration vendredi du délai de dépôt des candidatures, fixé du 2 au 9 août.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here