Tourisme : vers l’évolution des flux de touristes des pays du Golfe

Source : Facebook ministère du tourisme

Pour cibler de nouveaux marchés touristiques, Salma Elloumi Rekik, ministre du Tourisme, a effectué une visite dans les pays du Golfe. A cette occasion, elle a annoncé, sur les ondes radiophoniques, que cette action repose sur trois principaux axes.

Il s’agit en premier lieu d’impulser l’investissement dans le secteur touristique. Pour ce faire, un Forum d’investissement dans le tourisme sera organisé les 19 et 20 octobre 2017 à Tunis, dans lequel plusieurs investisseurs des pays du Golfe seront présents.

Le deuxième axe concerne l’évolution des flux touristiques, notamment des pays du Golfe. C’est dans ce sens que s’inscrit cette visite en Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et le Qatar. S’ajoute à cela la visite précédente en Jordanie et au Sultanat d’Oman.

Ainsi, dans le but de renforcer les relations entre ces pays, un bureau de l’Office national du tourisme tunisien (ONTT) ouvrira ses portes dans plusieurs pays du Golfe. Les Emirats Arabes Unis ou l’Arabie Saoudite pourraient abriter le premier bureau. Un choix qui n’a pas encore été décidé.

En marge de cette visite, des rencontres ont été effectuées à Abu Dhabi, avec le ministre de la Culture, des représentants de plusieurs agences de voyages des pays du Golfe et des investisseurs qui vont visiter prochainement la Tunisie.

Il est à noter que selon les derniers chiffres qui datent de 2015, le nombre de touristes saoudiens a atteint 88 mille en Tunisie, ce qui est relativement faible pour un pays aussi grand comme l’Arabie Saoudite et pour un total de 15 mille touristes de tous les pays du Golfe.

Pour encourager ces touristes à profiter de la destination Tunisie, des mesures sont en cours, à savoir l’ouverture du ciel (Open Sky) et l’annulation des visas pour les citoyens des pays du Golfe  ainsi que les privilèges qui seront octroyés aux investisseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here