L’UGTT entame la formation d’observateurs pour les prochaines élections

UGTT

Sfax,5 août (TAP)- Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Tabboubi, a déclaré que l’Organisation syndicale a déjà entamé la formation d’observateurs pour les prochaines échéances électorales et « sera au rendez-vous pour une contribution positive à la pratique démocratique effective ».

Dans une déclaration aux médias, lundi à Sfax en marge de la commémoration du 72ème anniversaire de la bataille de Sfax du 5 août 1947, Tabboubi a indiqué que l’UGTT se tient à égale distance de toutes les parties, étant déterminée à assurer la réussite de la prochaine échéance électorale ». Il a affirmé que « la Centrale syndicale ne trahira pas la Tunisie » et ne permettra pas de livrer la Tunisie « au premier venu », à l’heure où le pays traverse une période délicate.

« Je suis convaincu que le peuple tunisien réussira à épater le monde lors des prochaines élections législatives et présidentielles, à travers un choix judicieux des listes politiques et des personnalités nationales qui les représenteront à la fois à la présidence de la république et au parlement, et qui sauront préserver la souveraineté du pays et ses acquis, a-t-il déclaré.

Le secrétaire général de l’UGTT  a dans ce contexte appelé les syndicalistes à « se préparer pour la bataille post-électorale qui selon ses propos « sera cruciale », et où l’UGTT « sera immanquablement ciblée, dans la mesure où cette dernière œuvrera à parachever le troisième round des négociations sociales liées à la fonction publique, ainsi qu’à l’activation des clauses des conventions paraphées avec le gouvernement dans divers secteurs vitaux ».

Tabboubi s’est exprimé lors de la commémoration, au gouvernorat de Sfax, du 72ème anniversaire de la bataille du 5 août 1947 qui avait démarré samedi dernier à travers une exposition documentaire organisée au siège de l’Union régionale du travail de Sfax, sur les événements du 5 août 1947, qui ont fait 32 martyrs et 500 blessés. A cette occasion une conférence sur le thème: « Bataille du 5 août 1947, entre le passé et le présent, des leçons de militantisme et de défense des travailleurs », a été donnée par Othman Barhoumi, professeur d’histoire à la faculté des lettres et des sciences humaines de Sfax.

Par ailleurs, un grand nombre de syndicalistes et de représentants de la société civile dans la région se sont rassemblés, lundi matin, devant le siège de l’union régionale du travail de Sfax. Une marche a été organisée vers le monument commémoratif de la bataille du 5 août 1947 au centre ville de Sfax au cours de laquelle, les participants ont brandi le drapeau tunisien et scandé des slogans à la mémoire des martyrs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here