Attentat à l’avenue Charles de Gaulle: un civil s’éteint une semaine après

Le bilan de pertes humaines dus à l’attaque terroriste survenu jeudi dernier à l’avenue Charles de Gaulle s’alourdit : deux morts. 

Il s’appelle Abdelkarim Lakhdhar, victime collatérale de l’attentat terroriste de la rue Charles de Gaulle. Il a succombé à ses blessures ce mercredi 04 juillet 2019 à l’hôpital de la Rabta à Tunis.

Lors de ce jeudi noir, presque simultanément, un deuxième kamikaze se faisait exploser dans le parking du complexe abritant les services de la brigade antiterrorisme. Fort heureusement, on ne déplore aucun mort lors de ce deuxième attentat. Sauf cinq blessés qui ont quitté l’hôpital après avoir reçu les soins nécessaires. 

A l’actif de nos héroïques forces de l’ordre, rappelons que dans la soirée du mardi 2 juillet 2019, à la cité Intilaka, près de la station de métro, il a été mis fin à la cavale du terroriste Aymen Smiri, activement recherché pour ses liens avec les attentats de jeudi dernier. 

Dans une déclaration aux médias, Sofiène Zaâg, porte-parole du ministère de l’Intérieur, a rassuré le public que la situation est sous contrôle à la cité Intilaka.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here