L’Organisation tunisienne pour l’Education et la Famille critique la grille ramadanesque

L’Organisation Tunisienne pour l'Education et la Famille - l'économiste maghrébin

L’Organisation tunisienne pour l’Education et la Famille (OTEF) pointe du doigt  le paysage télévisuel, dans un communiqué rendu public, hier, 10 mai.

L’Organisation tunisienne pour l’Education et la Famille considère que les émissions et les feuilletons diffusés pendant le mois de ramadan constituent une violation de la bonne éducation et contribuent à porter atteinte à la famille tunisienne.

Elle considère qu’inviter des personnalités n’ayant rien à voir avec la culture et les arts  dans des émissions qui ont un grand taux d’audimat est une aberration.

Par ailleurs, elle déplore l’absence d’émissions éducatives et sérieuses sur les chaînes tunisiennes. D’après l’organisation, les experts et les spécialistes ne sont présents sur les palataux que pour défendre des points de vue politiques.

Enfin, elle appelle la société civile et toutes les parties prenantes à agir afin « d’arrêter ce bas de gamme télévisuel qui menace la société d’effondrement ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here