La Présidence du gouvernement revoit le SMIG et le SMAG à la hausse

smig - l'économiste maghrébin

La Présidence du gouvernement a revu à la hausse le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) dans le secteur industriel et le SMAG dans le secteur agricole.

La Présidence du gouvernement a fait savoir qu’une augmentation de 6,5% a été faite pour les deux salaires minimun. Cette révision à la hausse concerne aussi les pensions de retraites (CNSS) de 6,5%. La présidence du gouvernement a annoncé cette mesure dans le cadre de la célébration de la Fête internationale du travail.

La même source a précisé que cette action s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du pouvoir d’achat des Tunisiens. Ainsi, à partir du 1er mai 2019, le SMIG et le SMAG sont désormais fixés à 403,103DT.

Dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com, le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Mohamed Ali Boughdiri, a fait savoir que cette mesure aura des impacts positifs sur les salariés tunisiens. Le secrétaire général adjoint a affirmé que cet accord est le résultat d’un consensus et de négociations. Par ailleurs, Mohamed Ali Boughdiri a rappelé l’importance de ces augmentations qui pourraient améliorer le pouvoir d’achat détérioré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here