EST- TP Mazembé : il faut prendre impérativement le large à Radès

EST- TP Mazembé L'Economiste Maghrébin

En attendant le match retour qui aura lieu dans 2 semaines à Lubumbashi, l’Espérance devra l’emporter face au TP Mazembé par un confortable score afin de se prémunir contre les mauvaises surprises

Concentration…Tel est le mot d’ordre au parc B où le staff technique espérantiste a décidé d’imposer un huis clos total aux séances d’entraînements prévues jeudi et vendredi 25 et 26 avril. Et ce afin de permettre aux joueurs de préparer dans le calme et la sérénité  leur match face au TP Mazembé en demi-finale aller de la Ligue des Champions de la CAF.

Pour rappel, le club de Beb Souika disputera son match face au TP Mazembé ce samedi 27 avril à partir de17h00 au stade de Radès pour  le premier acte de cette double confrontation.

Prendre option dès le match aller

Unique représentant du football tunisien au carré d’or,  le champion d’Afrique en titre est conscient que seule une large victoire ce soir face aux  Corbeaux de Lubumbashi lui  permettra d’aller plus loin. Car le déplacement au Congo pour le match retour ne sera pas une partie de plaisir. Mais on n’en est pas encore là

Des blessures à répétition

En effet le staff technique devra gérer les blessures et les absences. Bonne nouvelle : le club tunisois pourra compter sur la présence de l’attaquant algérien youssef Blaïli le jour J, en dépit de la légère blessure qu’il a contractée au cours de la dernière rencontre de championnat face à l’USM.

En revanche, des  doutes persistent sur l’aptitude du duo de défense Mohamed Ali Yaakoubi et Khalil Chammam.

Le capitaine  de l’Espérance Sportive de Tunis, Khalil Chammam a récemment repris les entraînements collectifs et sera donc opérationnel pour le match face au TP Mazembé.

D’autre part, le staff médical s’active pour remettre sur pieds le défenseur axial, Mohamed Ali Yaakoubi.

Pour les absents,  Anice Badri devrait déclarer forfait pour ce match. Même chose pour le portier Rami Jridi, qui, victime d’une blessure musculaire, sera absent des terrains pour une période d’au moins trois semaines.

Par conséquent, Moez Ben Cherifia gardera la cage espérantiste au cours de la double confrontation face aux Congolais.

Rappelons que pour ce choc au sommet du football africain, l’Espérance est autorisée à vendre 17 mille billets pour ce match. Avec les abonnés, le total des supporters Sang et Or devrait dépasser les 30 mille au stade olympique de Radès.

Un bilan équilibré

A noter enfin que pour l’Espérance qui va tenter de défendre sa couronne africaine contre le club congolais, le bilan est équilibré puisque l’historique des deux formations  indique une égalité parfaite en 6 matchs : 2 victoires pour l’EST, 2 résultats nuls ;  contre 2 victoires et de 2 nuls pour le TP Mazembé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here