CAN 2019 – Composition des chapeaux : la Tunisie pourrait affronter le Maroc ou l’Algérie

CAN 2019

Selon les règlements de la CAF, la Tunisie, tête du chapeau principal, pourrait trouver sur son chemin le Maroc ou l’Algérie. Puisque ces deux pays se classent  dans le 2ème chapeau.

On en parlait depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, c’est désormais officiel. La Confédération africaine de football (CAF) vient de dévoiler la composition des différents chapeaux des équipes qualifiées pour la Coupe d’Afrique des Nations 2019 (CAN).

Ainsi, sans surprise, la Tunisie figure dans le chapeau principal. Elle s’y retrouve en compagnie de l’Egypte, pays hôte, du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun et du Sénégal.

Par ailleurs, les 24 pays qualifiés seront répartis selon leur classement en quatre chapeaux. Chaque chapeau se composant de six pays.

Un choc maghrébin est malheureusement possible

Par conséquent, les Aigles de Carthage pourraient affronter le Maroc ou l’Algérie (2ème chapeau) dans la phase de poules.

Voici par ailleurs la composition des chapeaux :

  • Chapeau 1 : Egypte, Ghana, Tunisie, Côte d’Ivoire, Cameroun, Sénégal.
  • Chapeau 2 : Maroc, Nigéria, RD Congo, Algérie, Mali, Guinée.
  • Chapeau 3 : Ouganda, Afrique du Sud, Guinée Bissau, Zimbabwe, Angola, Burundi.
  • Chapeau 4 : Mauritanie, Namibie, Bénin, Kenya, Tanzanie, Madagascar.

Rappelons que le tirage au sort de la phase finale de la CAN 2019, qui se déroulera en Egypte du 21 juin au 13 juillet prochains, aura lieu ce vendredi 12 avril 2019, au Caire.

Un casse-tête chinois

Il va sans dire que la désignation des chapeaux fut un casse-tête chinois pour la Commission technique de la CAF chargée d’examiner les critères de la composition des quatre lots. Elle proposa deux scénarios :

  1. La CAF prend en compte les résultats des qualifiés lors des éliminatoires des trois Coupes d’Afrique, à savoir 2013, 2015 et 2017 jumelées aux phases finales des derniers tournois. Ainsi que les éliminatoires du Mondial russe et les résultats des équipes dans le tournoi.
  2. La CAF élimine les résultats du Mondial russe et ne tient compte que des résultats des qualifiés lors des trois dernières Coupes d’Afrique.

In fine, la CAF s’est rabattue sur la solution la plus simple et la plus sage. A savoir, se fier au classement FIFA dressé chaque mois par la plus haute instance mondiale du football.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here