BCE: “Il ne devrait pas y avoir un candidat d’Ennahdha pour l’intérêt du pays”

BCE L'Economiste Maghrébin

En marge du grand événement tant attendu  non seulement sur le plan national  mais aussi international, le Sommet Arabe,  le président de la République Béji Caïd Essebsi,  a fait le point sur la situation actuelle du pays, mais aussi sur les attentes de l’après-Sommet, et ce lors d’une interview accordée à la chaîne Al Arabiya.

A la question relative au candidat d’Ennahdha pour la présidentielle, M. Essebsi  a répondu:  “Pour l’intérêt du pays, il ne devrait pas y avoir un candidat d’Ennahdha pour ces élections”

Concernant sa propre candidature, il n’a pas donné de réponse sur son intention de se présenter ou non. Enfin, il a rappelé son initiative pour la révision de la Constitution de 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here