BCE: « Il ne devrait pas y avoir un candidat d’Ennahdha pour l’intérêt du pays »

BCE

En marge du grand événement tant attendu  non seulement sur le plan national  mais aussi international, le Sommet Arabe,  le président de la République Béji Caïd Essebsi,  a fait le point sur la situation actuelle du pays, mais aussi sur les attentes de l’après-Sommet, et ce lors d’une interview accordée à la chaîne Al Arabiya.

A la question relative au candidat d’Ennahdha pour la présidentielle, M. Essebsi  a répondu:  « Pour l’intérêt du pays, il ne devrait pas y avoir un candidat d’Ennahdha pour ces élections »

Concernant sa propre candidature, il n’a pas donné de réponse sur son intention de se présenter ou non. Enfin, il a rappelé son initiative pour la révision de la Constitution de 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here