Le ministère de l’Intérieur intercepte 19 enveloppes contenant une bactérie biologique

Ministère de l'Intérieur L'Economiste Maghrébin

Le ministère de l’Intérieur tire la sonnette sur l’interception de plusieurs enveloppes suspectes. Elles ont été adressées à des personnalités (politiques, syndicalistes et journalistes) et contiennent un produit toxique.

De ce fait, il appelle les cibles potentielles à faire attention et signaler les incidents suspects. “Nous savons que cela est inquiétant. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux anticiper et prévenir”, a indiqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sofiene Zaag.

Il est à noter que 19 enveloppes ont été saisies. Ces enveloppes contiennent une arme biologique. Reste à savoir comment les humains peuvent être infectés et quels sont les symptômes ?

Tout a commencé après les attentats terroristes du 11 septembre, des personnes aux États-Unis ont reçu des lettres ou des colis contenant une arme biologique. Car dans la guerre biologique, la maladie se propage intentionnellement dans l’air ou au moyen d’un objet qui transporte ces bactéries.

Selon certains médias étrangers, il existe plusieurs formes d’armes biologiques. Tout d’abord, il peut s’agir d’une maladie cutanée qui apparaît presque immédiatement, dans la journée qui suit l’infection.

Puis, les premiers symptômes ressemblent à ceux de la grippe et comprennent de la fièvre, des maux de poitrine, des malaises, de la fatigue et une toux sèche. Les premiers signes de la maladie peuvent se déclarer dans les 48 heures, après l’inhalation des spores de la bactérie. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here