Une première en Tunisie : la « Rétrospective du secteur tunisien de l’énergie »

Rétrospective du secteur tunisien de l'énergie

Le nouvel ouvrage « Rétrospective du secteur tunisien de l’énergie » est lancé officiellement aujourd’hui, à Tunis. Et ce, en présence de plusieurs professionnels spécialistes du secteur de l’énergie en Tunisie, décideurs, universitaires, ainsi que des représentants de la société civile.

S’agissant d’une première en Tunisie, cet ouvrage propose une rétrospective du secteur tunisien de l’énergie au cours des cinq dernières décennies. Il ouvre aussi des horizons aux jeunes professionnels et spécialistes du secteur.

En effet, un souci de contribution à l’effort national de transparence du secteur tunisien de l’énergie anime les rédacteurs. Ainsi, ce groupe de professionnels a travaillé à retracer l’histoire des différentes activités du secteur de l’énergie en Tunisie.

Et c’est la fondation allemande Konrad Adenauer Stiftung qui finance ce travail, parrainé par l’Association Tunisienne du Pétrole et du Gaz (ATPG).

Deux ans de travail

D’ailleurs, il a fallu près de deux années de travail et la participation d’une vingtaine de spécialistes du domaine, pour que l’ouvrage voie le jour en décembre 2018. Un recueil volumineux de 565 pages, neutre et indépendant, retraçant en 12 chapitres les activités de l’énergie en Tunisie.

En outre, les auteurs cooptés sur la base de leurs compétences sectorielles pour couvrir l’essentiel des activités énergétiques, ont élaboré le canevas de l’ouvrage. Lequel a par la suite été soumis à environ 80 cadres, principalement du secteur public, lors d’un atelier organisé en novembre 2017. Puis, un comité de pilotage composé d’anciens hauts responsables du secteur, a apporté un regard externe critique sur les différents chapitres.

Ainsi, cet ouvrage laborieux, réalisé par un groupe de spécialistes tunisiens bénévoles, mérite une attention particulière. « Il est un référentiel qui a pour objectif de contribuer à orienter le secteur », souligne Slim Ben Abdallah, président de l’ATPG.

Et « Konrad Adenauer Stiftung n’a hésité à prendre en charge la publication de cet important ouvrage pour le secteur de l’énergie en Tunisie », a déclaré Holger Dix, représentant résidant de Kas Tunisie.

De plus, Mohamed Ali Khelil, P-DG de l’Entreprise tunisienne des activités pétrolières (ETAP) a, à cette occasion, fait savoir que les objectifs et la vision fixés depuis 2016 pour ce secteur stratégique commencent à porter leurs fruits.

Cette vision s’articule notamment autour de la diversification des sources d’énergie, le mix-énergétique, l’efficacité énergétique, la diminution de la demande énergétique et la hausse de la production pétrolière et du gaz.

Apporter une vision à plus long terme et plus analytique

En outre, sans prétendre à l’exhaustivité, cette rétrospective couvre la plupart des activités du secteur tunisien de l’énergie. Elle se propose d’apporter une vision à plus long terme et plus analytique. Elle déborde donc le secteur des hydrocarbures proprement dits et couvre les activités de l’électricité et de la maîtrise de l’énergie.

Par conséquent, chaque chapitre a été rédigé par un ou plusieurs professionnels spécialistes du sujet traité. Et la démarche d’ensemble s’est voulue collégiale et participative.

Mais, chaque chapitre se conclue quand même par quelques réflexions sur des questions qui se posent actuellement et qui conditionnent l’avenir du secteur.

Car, la large consultation auprès des cadres du secteur, organisée le 15 novembre 2017, a permis de cerner les attentes des lecteurs potentiels. Ses recommandations ont, pour l’essentiel, été prises en compte et les auteurs ont cherché un bon équilibre entre technicité et vulgarisation.

Ainsi, dans un environnement national et international en profonde mutation, l’ATPG, avec cet ouvrage, participe à mettre à la disposition de ceux qui s’intéressent au secteur, des données de base factuelles et statistiques, mises en perspective par des hommes et femmes de terrain.

A n’en pas douter, cet ouvrage constituera un socle de référence et permettra d’aborder, avec plus de pertinence, la non moins importante question de la gouvernance du secteur.

Enfin, notons que le ministre de l’Industrie a reçu le 6 février le Président de l’ATPG et son secrétaire général, ainsi que le Coordinateur pour lui présenter l’ouvrage.

Les 12 chapitres :

  • Le cadre règlementaire et fiscal des activités E&P : rétrospective
  • Le cadre règlementaire et fiscal des activités E&P : partage de la rente et benchmark
  • Exploration pétrolière et gazière
  • La production de pétrole et gaz
  • Le raffinage et l’approvisionnement
  • La distribution des produits pétroliers
  • Le gaz
  • L’électricité
  • Efficacité énergétique et énergies renouvelables
  • Innovations marquantes dans le secteur du pétrole et du gaz en Tunisie
  • L’énergie dans l’économie nationale et dans la coopération régionale
  • Les services pétroliers

Laisser un commentaire