Baisse de l’inflation suite à l’entrée en vigueur des mesures de la LF

ODC L-Economiste-Maghrébin

Le taux d’inflation atteint 7,1% en janvier contre 7,5% en décembre 2018. La dissipation de l’effet des augmentations enregistrées, relatives à l’entrée en vigueur des mesures de la LF 2019, est la raison de ce repli. 

Selon l’INS, les prix de l’alimentation augmentent de 7,1 % sur un an contre 6% en décembre 2018. Cette hausse est expliquée par l’augmentation des prix des viandes de 13,3%, des fromages et œufs (+11,8%). Ainsi que la hausse des coûts des légumes (+6,3%) et du poisson (+4,6%).

Pour les prix du transport, ils progressent de 10,2%. Et ce, en raison de la hausse des prix des véhicules de 11,4%. Aussi de la hausse des prix d’utilisation des véhicules (+10%) et des services de transport (+8,8%).

Inflation sous-jacente et des produits administrés

L’INS a dévoilé que le taux d’inflation sous-jacente (hors produits alimentaires et énergie) s’établit à 7,1% en janvier contre 7,9% en décembre. Les prix des produits libres (non administrés) augmentent de 8,3% contre 5,1% pour les prix administrés.

Quant aux prix des produits alimentaires libres, ils augmentent de 6,8% contre 2,3% pour les produits alimentaires encadrés.

IPC: adoption d’une nouvelle base 100 en 2015 en janvier 2019

En janvier 2019, les prix à la consommation augmentent de 0,8% contre 0,5% en décembre 2018. Cette progression provient essentiellement de la hausse des prix des produits alimentaires de 2,2%, des meubles et articles ménagers (+0,9%) et des produits et services de santé (+0,7%).

A noter qu’un nouvel indice des prix à la consommation (IPC) base 100 en 2015 entre en vigueur en janvier 2019. Et les résultats officiels de l’inflation sont calculés sur cette base, remplaçant l’ancienne base 2010.

L’adoption de cette nouvelle base, avec une structure de pondération reflétant de manière plus fidèle les habitudes de consommation, a permis une mesure plus précise de l’inflation. Celle-ci aurait été en moyenne de 0,3 point de moins sur les quatre dernières années. L’inflation sous-jacente, quant à elle, a été de 0,2 point plus faible dans la nouvelle base.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here