Le Conseiller spécial auprès du Président de la République de Corée en visite en Tunisie

Chung-in Moon Tunisie Corée L'Economiste Maghrébin

Le Conseiller spécial auprès du Président de la République de Corée pour l’unification et la sécurité nationale Moon Chung-in effectuera, le 18 janvier, une visite officielle en Tunisie.  

A cette occasion, l’Ambassade de la République de Corée en Tunisie, en coopération avec IVASP (Institut de Veille d’Analyse stratégique et Prospective), organisent vendredi un séminaire sur le « Partage d’expériences et de points de vue sur la sécurité et la coopération régionale entre la Tunisie et la Corée ». Ce séminaire se teindra avec la présence exceptionnelle du Professeur Moon Chung-in.

Tunisie – Corée : perspectives de coopération

Moon Chung-in présidera un premier panel sur la situation géopolitique autour de la dénucléarisation dans la péninsule coréenne et les perspectives de coopération entre les deux pays.

Il livrera ses analyses sur les problématiques coréennes, mais également sur les perspectives régionales de coopération entre les deux pays.

Mehdi Taje, sénior expert en géopolitique et prospective et président de l’IVASP – Futur IS consacrera, lors d’un deuxième panel, son intervention aux dynamiques géopolitiques restructurant le Maghreb.

Élargir la coopération tunisienne à l’échelle internationale

Dans le contexte de l’émergence d’un monde polycentrique, d’un possible collège de puissances ou de bipolarité 2.0 examiné, la Tunisie, tout en préservant ses relations stratégiques avec l’Europe et les États-Unis, devra se positionner au mieux dans cette une nouvelle équation géopolitique en se distinguant dans son voisinage.

Pour l’Institut de Veille d’Analyse stratégique et Prospective, la coopération Tunisie – Corée devrait s’inscrire dans le cadre d’une stratégie de diversification progressive. Il s’agit d’un avantage économique et de sécurité de cette nouvelle architecture de puissances émergentes.

Ainsi, sans porter atteinte à la garantie de sécurité occidentale, le spectre de la coopération tunisienne devrait être élargi à l’échelle mondiale, la priorité étant donnée à la défense de l’intérêt national.

À cette fin, il est nécessaire de développer et de construire une nouvelle vision qui structure la diplomatie tunisienne et apporte un éclairage en termes d’aide à la décision aux opérateurs privés et aux dirigeants d’entreprises tunisiennes.

Le séminaire du 18 janvier à Tunis sera ainsi l’occasion pour examiner comment insuffler un nouvel élan aux relations entre la Tunisie et la République de Corée. Il s’agit également de s’interroger sur les vecteurs d’un partenariat stratégique entre les deux pays et le positionnement optimal pour la Tunisie.

Chung-in Moon : large expérience internationale

Moon Chung-in est aussi professeur émérite à l’université Yonsei, membre distingué Krause à l’École de politique et stratégie mondiales de l’Université de Californie à San Diego et rédacteur en chef de Global Asia, revue trimestrielle en anglais.

M. Chung-in a été conseillers auprès des plusieurs grandes institutions, agences internationales, associations, commissions et ministères.

Il a été ambassadeur aux affaires de sécurité internationale du ministère des Affaires étrangères et du Commerce de Corée et président du Comité des présidents sur l’Initiative de coopération en Asie du Nord-Est, poste au niveau de cabinet. Il a publié plus de 60 livres et 300 articles dans des ouvrages et des revues spécialisées.

Le conseiller spécial auprès du président de la République de Corée a été récipiendaire des prix de politique publique (Woodrow Wilson International Center), de la bourse Lixian (université de Beijing) et de la Pacific Leadership Fellowship (université de Californie, San Diego).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here