« L’agriculture tunisienne n’est pas prête à l’ALECA », dixit Samir Taïeb

L’agriculture tunisienne Samir Taieb L'Economiste Maghrebin

Samir Taïeb, ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche estime que la Tunisie n’est pas encore prête pour l’ALECA.

En effet, le ministre souligne que la Tunisie et l’agriculture tunisienne, dans sa situation actuelle, ne sont pas prêtes à l’Accord de Libre-Echange Complet et Approfondi (ALECA).

Ainsi, ajoute-t-il : « Nos divergences avec l’Union européenne sont encore profondes. On ne peut pas faire face à la concurrence européenne. Ni faire face à des pays dotés d’une agriculture de transformation, industrialisée et reposant sur une technologie de pointe… »

Et M. Taïeb de préciser que : « Lorsque le gouvernement sentira la Tunisie prête et qu’il y a un intérêt dans cet accord, nous le signerons. Après la signature, un programme de mise à niveau et les fonds injectés, il nous faudra au moins 15 ans pour traduire dans les faits cet accord. »

Par ailleurs, le ministre était en visite à Jendouba, dans le cadre de la Commission régionale de suivi de l’évolution des prix et de l’approvisionnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here