La centrale photovoltaïque de Tozeur sera fin prête en février 2019

Groupe Bayahi L'Economiste Maghrébin

Le PDG de la STEG, Moncef Harrabi, a annoncé ce matin, lors de la Conférence « Tozeur ami de l’environnement », que les travaux du projet de la centrale photovoltaïque de Tozeur sont à un stade très avancé.

Moncef Harrabi Ainsi, il a affirmé que ce projet pilote, premier du genre dans le domaine de la production des énergies renouvelables, sera fin prêt en février ou au plus tard en mars 2019. Et d’ajouter que cette centrale photovoltaïque aura une capacité de production de 10 mégawatts.

D’une superficie de 20 hectares, la centrale de Tozeur, une fois entrée en service, permettra la production de 17 GWh/an. Ce qui représente environ 14% de la consommation annuelle de la région de Tozeur en électricité.

Notons que la Banque allemande de développement (KFW) finance ce projet. C’est elle qui a accordé à la STEG un fonds de 12,5 millions d’euros. Deux parties composent ce financement à faible taux d’intérêt. Une première, soit 12 millions d’euros pour la construction de l’usine. La deuxième partie, soit 0,5 million d’euros pour les services annexes du projet.

En outre, ce prêt a été accordé en partenariat avec l’Union européenne dans le cadre de la Facilité d’investissement de quartier qui offre aux partenaires de l’UE un accès au financement de grandes infrastructures dans les secteurs sociaux, les transports, l’énergie et l’environnement. S’ajoute à cela un financement supplémentaire de 1,5 million d’euros accordé à la STEG pour ce projet.

Au total, la construction de l’usine nécessite un investissement de 16 millions d’euros.

Dans le même sillage, M. Harrabi a déclaré que dans les trois prochains mois, un autre projet dans le domaine des énergies renouvelables verra le jour. D’une capacité de production de 10 mégawatts, ce projet coûterait 33 millions de dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here