STB : un PNB en hausse de 16% à fin septembre 2018

STB L'Economiste Maghrébin

Au terme du troisième trimestre 2018, les indicateurs d’activité et de performance de la Société Tunisienne de Banque (STB) ont fait ressortir un Produit Net Bancaire (PNB) de 305,7 MDT, soit en hausse de 16% sur un an.

La hausse du PNB est due à la croissance des produits d’exploitation bancaire de 28,6%. Ils se sont établi à 573.3 MDT et de la progression des charges d’exploitation de 46,9% à 267.6 MDT.

Ainsi, les dépôts de la clientèle de la STB ont enregistré une augmentation de 12.2 %. Ils ont atteint à 6,3 milliards de dinars. Bien que les crédits nets à la clientèle se soient accrus de 15,8% pour parvenir à 6,75 milliards de dinars.

D’ailleurs, les dépôts à vue ont progressé de 8.2 % pour se situer à 2.378,5 MDT. Une année auparavant, ils étaient à 2.197,3MDT. Ils représentent 37,7% de l’ensemble des dépôts à fin septembre 2018 contre  39.1% à fin septembre 2017.

Pour les dépôts d’épargne, ils ont affiché une progression de 11.7%. Ils ont atteint 2.729,2 MDT contre 2.443,9 MDT l’année précédente. Ils représentent 43,3 % contre 43,5%.

Idem pour les dépôts à terme qui ont augmenté de 24.1% pour s’établir à 1031.4 MDT. Ils étaient à 830.9 MDT à fin septembre 2017. Ils représentent une part de 16,4% à fin septembre 2018 contre 14, 8% une année auparavant.

D’autre part, la STB a vu ses ressources d’emprunt en baisse. De 27.6 MDT, ils sont passés à 259.4 MDT à fin septembre 2018. Cette baisse est due principalement au règlement des échéances d’emprunts obligataires et à la souscription à des lignes de crédits.

Quant aux  crédits nets à la clientèle, ils ont progressé 15.8% pour s’élever à 6.755.3 MDT au terme du troisième trimestre 2018 contre 5.832.3 MDT l’année écoulée.

Toutefois, le portefeuille titres commercial de la STB a affiché un encours de 417.7 MDT contre 476.3 MDT, soit en régression de 12.3% sur un an.

Par contre, le portefeuille titres d’investissement a enregistré une hausse de 17.8% pour s’établir à 1163.2 MDT à fin septembre 2018.

En ce qui concerne les coûts opératoires, ils ont augmenté de 28.9% pour se situer à 155.6 MDT à fin septembre 2018.

Par ailleurs, le coefficient d’exploitation a enregistré un accroissement de 5% pour s’établir à 50,9% contre 45.8% une année auparavant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here