La FTAV et la FTRT veulent une personne compétente à la tête du ministère du Tourisme

touristes allemands L'Economiste Maghrébin

Les deux fédérations professionnelles du tourisme, la Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV) et la Fédération tunisienne des restaurants touristiques (FTRT), lancent un appel au chef du gouvernement Youssef Chahed. Il s’agit d’une lettre ouverte lui demandant de mettre en avant les compétences à la tête du ministère du Tourisme. 

Le remaniement ministériel avance à grands pas. Cela dit, une question demeure sur toutes les lèvres depuis la désignation de Selma Elloumi Rekik en tant que cheffe du cabinet présidentiel succédant à Slim Azzabi, qui prendra ses fonctions le 1er novembre. Qui la remplacera à la tête du ministère du Tourisme?

D’ailleurs, dans un communiqué commun, la FTAV et la FTRT déclarent :  « Il est fondamental que le ministre du Tourisme qui sera nommé soit opérationnel pour traiter les principaux dossiers du secteur. » Elles précisent que « la destination Tunisie ne peut se permettre aucun ralentissement ni aucun balbutiement. »

Le tourisme reste l’un des secteurs clés de l’économie du pays. De ce fait, la FTAV et la FTRT insistent pour que les nominations se fassent sur la base des compétences et non des calculs partisans. Elles appellent « à faire le meilleur choix pour le bien de la Tunisie en général et de son tourisme en particulier ». 

Enfin la FTAV et la FTRT soulignent qu’elles se tiennent hors de toute influence partisane. Elles placent toute leur confiance en la présidence du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here