Les journalistes et le personnel de Shems fm entament un sit-in ouvert

Shems fm L'Economiste Maghrébin

Comme tous les ans, la situation la radio Shems fm, n’a toujours pas été réglée. Voilà que les revendications restent les mêmes sans arriver à une solution.

Aujourd’hui, les journalistes et le personnel de la radio Shems fm entament, un sit-in ouvert devant le siège de la radio. Les journalistes et les agents de la radio appellent à relancer le comité de rédaction. Ceci, afin de garantir l’indépendance de l’établissement et d’être loin des tiraillements politiques, après le gel des activités du comité, il y a un an de cela. Tenir une séance de travail urgente avec le chef du gouvernement, afin de débattre de leur avenir. Telle est l’une des revendications. 

Khawla Sliti, journaliste à la radio Shems fm dresse un état des lieux de la situation des journalistes. Elle rappelle que les journalistes et le personnel n’ont pas touché leur salaire depuis le mois d’août. Elle souligne : « Pas de nouveauté jusqu’à maintenant. D’où un blocage total ». 

Les journalistes ont interpellé la commission de gestion des biens confisqués, à savoir Al Karama Holding et la direction générale de la radio. Ils revendiquent le détail de la situation financière de Shems fm, depuis sa confiscation à ce jour. 

Il est à noter que Al Karama Holding a lancé un Appel à Manifestation d’Intérêt pour la cession des participations publiques directes et indirectes. Celles-ci représentent 69,98% dans le capital de la société Tunisia Broadcasting «Shems FM», la semaine dernière.

Cet Appel à Manifestation d’Intérêt vise à renseigner les investisseurs intéressés sur les modalités de retrait du Dossier de Pré-Qualification. Pour la réalisation de l’opération de cession, AMC Ernst & Young (EY Tunisie) a été retenu comme conseiller exclusif d’Al Karama Holding.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here