Douja GHARBI: portrait d’une femme leader et entrepreuneur

douja gharbi

Madame Douja Gharbi, vice présidente de la CONECT, est ce qu’on appelle une serial entrepreneur. Elle a fondé six entreprises et coentreprises. Elle a participé à de nombreux salons internationaux d’exportation et d’investissement. leconomistemaghrebin.com l’a rencontrée lors de la CEED Global conférence où elle est intervenue pour parler d’entrepreneuriat et de mentoring.

Douja Garbi: une expérience entrepreneuriale riche

Elle a commencé son expérience entrepreneuriale à l’âge 20 ans.  Elle a créé sa propre entreprise en 1996 dans le secteur de la fabrication.  Dès lors, elle a toujours promu et mis en œuvre des idées de marketing et des processus de production novateurs axés sur l’exportation vers les marchés européens. Parallèlement, à son parcours entrepreneurial riche , Douja Garbi est aussi consultante en affaires et mentor.

Si aujourd’hui elle aide les femmes dans leur rôle de leader, elle admet qu’elle ne prend jamais les décisions toute seule.Elle préfère avoir une vue d’ensemble et d’autres points de vue . D’après elle, il faut avoir des mentors surtout lorsqu’on est encore jeune.

« Le parcours entrepreneurial est passionnant mais difficile . Il faut persévérer et garder confiance en soi. » avait-elle déclaré.

Enfin, Mme Douja Gharbi est très impliquée dans la société civile. Elle est membre active de la National Young Entrepreneurs Association. En outre, depuis 2002, elle est membre du conseil d’administration de la Chambre nationale des femmes entrepreneurs de Tunisie, chargée de la communication. Elle est bénévole et aide au développement de l’entrepreneuriat des jeunes dans les régions les plus touchées par le chômage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here