UGTT : réussite de trois commissions administratives régionales

commissions administratives régionales - L'économiste maghrébin

  L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) fait une véritable démonstration de force. En ce jeudi, 11 octobre, la centrale ouvrière a tenu trois commissions administratives régionales.

La commission administrative régionale ou la commission administrative nationale se fait souvent dans le contexte de la préparation d’une grève, ou pour annoncer des revendications majeures. Bouali Mbraki, secrétaire général adjoint de l’UGTT chargé du département des finances, a présidé la commission administrative régionale de Bizerte. Samir Cheffi, secrétaire général adjoint chargé du département de la jeunesse, de la femme et de la relation avec la société civile, présidait la commission administrative régionale de Nabeul. Quant à Mohamed Ali Boughdiri, secrétaire général adjoint chargé du secteur privé, il a présidé la commission administrative régionale de l’Ariana. Ainsi grâce à trois commissions administratives régionales, l’UGTT a pu mesurer la mobilisation de ces trois régions.

En effet, les trois secrétaires généraux adjoints ont réussi à mobiliser les fidèles autour de la grève générale. Par ailleurs, l’encadrement et les recommandations sont en marche, semble-t-il.  L’UGTT demeure fidèle à ses principes de mobilisation et de démonstration de force avec la classe ouvrière tunisienne.

Par ailleurs, aucune décision n’a été émise de la part de la centrale ouvrière pour l’annulation des grèves. Le secrétaire général de l’UGTT rencontrera le Chef du gouvernement Youssef Chahed, demain 12 octobre. Les commissions administratives régionales permettent aussi de mesurer le degré de la mobilisation des partisans de l’UGTT.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here