Abraaj Group cède ses activités en Afrique à l’américain Colony Capital

Abraaj-Group-Tunisie L-Economiste-Maghrébin

Abraaj Group cède ses activités du capital-investissement en Afrique à l’américain Colony Capital. Cette information provient du communiqué conjoint publié par les deux firmes.

Cette transaction concerne l’Abraaj Africa Fund III, d’une part. Opérationnel depuis avril 2015, ce fonds de 990 millions de dollars d’actifs est dédié à l’investissement dans les entreprises d’Afrique subsaharienne. Et plus précisément, à celles à fort potentiel de croissance régionale.

Il s’agit des entreprises qui exercent dans les domaines de la finance, des infrastructures et des biens et services de consommation. Elles sont majoritairement en Côte-d’Ivoire, Nigeria, Ghana, Kenya et en Afrique du Sud.

Elle concerne l’Abraaj North Africa Fund II, d’autre part. Ce fonds de 375 millions de dollars d’actifs est opérationnel depuis août 2015. Au Maroc, Algérie, Tunisie et en Egypte, il cible des entreprises de taille moyenne. Celles qui sont bien gérées et qui ont démontré une forte croissance.

Ces entreprises font preuve de leaders régionaux, notamment dans les secteurs des matériaux et logistique. On les retrouve aussi dans les services aux entreprises, les biens et services de consommation, de la santé et l’éducation.

Il est à rappeler que cette affaire a été portée devant les tribunaux. Et le 18 juin, la Grande Cour des Iles Caïmans a nommé des liquidateurs provisoires pour les holdings et les unités de gestion des investissements du groupe dubaïote Abraaj.

Dans ce cadre, le rachat par Colony Capital des fonds détenus en Afrique a été négocié, recevant l’approbation réglementaire. La firme américaine a également accepté de superviser provisoirement les autres fonds régionaux d’Abraaj Group.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here