Secteur phosphatier : ouverture en 2019 d’une deuxième unité à Mdhilla

CPG - l'économiste maghrébin

La deuxième unité de production basée à Mdhilla du Groupe Chimique Tunisien entrera en production à partir du deuxième trimestre de 2019 affirme le directeur de l’unité Abdeslam Chouya, lors de son intervention sur les ondes radiophoniques, aujourd’hui 6 août.   

Abdeslam Chouya a affirmé que cette unité répond aux normes internationales (européennes et américaines) en matière de la protection de l’environnement. A l’heure actuelle, le taux d’avancement des travaux est de l’ordre de 98% au niveau de l’unité de l’acide phosphorique et au niveau de l’unité de l’acide sulfurique. Au niveau de l’unité de triple Superphosphate, l’avancement des travaux a atteint 65%. La valeur ajoutée de cette unité de production consiste à la production du triple Superphosphate avec moins de gaz à effet de serre.

Le budget alloué au projet est de l’ordre de 640 millions de dinars. Il est attendu que la nouvelle unité de production contribuera à l’augmentation annuelle de la production de Mdhilla d’environ d’un à deux million de tonnes.  Ainsi le projet apportera une valeur ajoutée en matière de création d’emploi étant donné qu’il prévoit d’embaucher 739 personnes à dans un gouvernorat où le chômage fait des ravages selon les statistiques officielles et il apportera une valeur ajoutée en matière de protection de l’environnement.

Mdhilla a besoin d’un environnement propre

Faut-il encore rappeler que le gouvernorat de Gafsa souffre à cause de la pollution causée par les différentes unités de production de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG). Ces unités de production, à cause de leurs utilisations massives des eaux ce qui a provoqué une pénurie de l’eau au gouvernorat, plusieurs mouvements sociaux et des blocages répétitif  des activités au différentes unités de production.

Ainsi le gouvernorat de Gafsa continue à faire face aux problèmes endémiques du chômage et des problèmes environnementaux en attendant la mise en place de solutions efficaces et radicales.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here