Les soldes : les Tunisiens sont-ils fidèles à cette tradition?

Soldes- L'Economiste Maghrébin
crédit photo: Dalizzo

A la période des soldes  en Tunisie, certains scrutent déjà les premiers jours  les vitrines pour prendre de l’avance, tandis que d’autres attendent la 2 ème démarque, voire même la troisième démarque. L’objectif étant de repérer dès maintenant les articles à acheter le jour J. Cet été, ils ne sont pas nombreux à faire les soldes.

Pour la bonne et simple raison que le grand public estime que  « les soldes » sont hélas  inexistantes contrairement à d’autres pays, où on parle d’ores et déjà de vraies réductions. Les soldes d’été ont commencé le jeudi 2 août  pour s’achever après six semaines. Qui dit “soldes”, dit une occasion de rafraîchir sa garde-robe … Reportage.  

Durant cette période, de nombreux consommateurs replongeraient probablement dans la frénésie d’achat, mais la question est de savoir si on peut parler de vraies soldes.

Soldes : les Tunisiens sont-ils séduits?

Un jeune Tunisien, Mohamed Ali, a souligné:  » J’ai l’impression que ce ne sont pas des vrais soldes ». Et d’ajouter: « Aujourd’hui, c’est devenu une société de consommation. Les Tunisiens  consomment n’importe quoi alors qu’il y a la fripe où on peut trouver de la bonne qualité à des prix moins chers. On voit de plus en plus  de Tunisiens préfèrer aller à la fripe, car on peut tomber à la fois sur des pièces uniques et des bonnes marques ».

Crédit photo: Dalizzo

De son côté, Maha, est allée le premier jour. Elle nous confie: « J’ai trouvé de bonnes affaires, surtout si une des marques fait 50%, à mon avis,  il faut sauter sur l’occasion. Cela dit, certaines franchises affichent quant à elles des soldes entre 20 et 30% , ce qui est tout de même très faible comme réduction. Je préfère aller la première semaine comme ça mon choix est fait ». 

 Chiraz, une quinquagénaire affirme que les prix barrés avant soldes ne sont pas les vrais . Elle précise à cet égard:  » Les magasins sont  en train d’exposer et de déballer de vieilles marchandises et non celles de la collection de cette année. Les soldes sont probablement intéressants pour les personnes qui ne peuvent acheter du neuf que durant cette période dans l’attente d’une vraie démarque allant de 50 à 70% voire même plus ». 

Par ailleurs, Chokri Jarraya, le porte parole de la Chambre nationale des entreprises de chaînes de magasins a fait savoir que durant  la période des soldes, le client peut retourner ses achats et se faire rembourser légalement.  Et en cas d’infractions, c’est aux  clients de contacter le ministère du Commerce. Il est à rappeler  que plusieurs contrôleurs seront chargés de « vérifier le degré d’application des engagements des magasins sous couvert de l’anonymat. 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here