Mondial 2030 : l’UMA appelle à une candidature maghrébine commune

Mondial2030-UMA-L-Economiste-Maghrébin

L’Union du Maghreb Arabe ( UMA ) a appelé la Tunisie, l’Algérie, le Maroc,  la Libye et la Mauritanie à présenter une candidature commune pour organiser le Mondial 2030 de football.

Pour ce faire, Taïeb Baccouche, Secrétaire général de l’UMA, a envoyé une missive dans ce sens aux chefs d’État des pays maghrébins afin de les inciter à coordonner entre eux et de présenter une candidature maghrébine commune pour organiser la Coupe du monde 2030, selon un communiqué rendu public par l’UMA.

Le Maroc, qui a échoué à organiser le Mondial 2026, a annoncé qu’il sera déjà candidat pour l’organisation de l’édition 2030. La Tunisie et l’Algérie ont, de leur côté,  déclaré leur disposition à présenter une candidature conjointe avec le Maroc pour abriter le Mondial 2030. L’Egypte s’est, également, positionnée pour organiser cette édition.

Ainsi, le Secrétaire général de l’UMA a appelé à tirer les enseignements nécessaires de l’expérience du Maroc qui bénéficie du soutien de tous les pays du Maghreb et de l’enthousiasme des populations du Grand Maghreb pour l’initiative prise par le Royaume de présenter une candidature maghrébine commune pour le Mondial 2030.

Il a, en outre,  évoqué sa détermination à déployer les efforts nécessaires pour mobiliser le soutien à cette candidature maghrébine conjointe aux niveaux africain, arabe et international.

D’autres pays sont intéressés par le Mondial 2030, tels que l’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay qui veulent proposer une candidature commune pour célébrer le centenaire de la première Coupe du monde datant de 1930 en Uruguay.

A noter que la Fédération internationale de football association (FIFA) fera connaître sa décision en 2022, lors du Mondial qui se déroulera au Qatar.

Par

Publié le 21/07/2018 à 10:56

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin