Commerce extérieur : la balance commerciale est déficitaire de 8164,9 MDT

INS Echanges commerciaux Avril 2020 Tunisie

Les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur aux prix courants durant le premier semestre de l’année 2018 ont fait ressortir une hausse des exportations en volume de 26,6% contre 12,7% durant la même période en 2017 et des importations en volume de 20,8% contre 16,3%, selon les derniers chiffres publiés par l’Institut national de la statistique (INS).

Ainsi, les exportations ont atteint le niveau de 20354,6 millions de dinars à fin juin 2018 contre 16072,3 millions de dinars à fin juin 2017.

La hausse observée au niveau des exportations concerne la majorité des secteurs. Par ailleurs, le secteur de l’agriculture et des industries agroalimentaires a enregistré une augmentation de 71,8% suite à la hausse du volume des ventes d’huile d’olive (1351,6 MDT contre 430,7 MDT) et des dattes (467,8 MDT contre 347,0 MDT la précédente saison).

Le secteur de l’énergie a augmenté de 33,1% en raison de  l’accroissement des ventes de pétrole brut (895,1 MDT contre 622,5 MDT).

Cette hausse a été également observée au niveau des secteurs des industries manufacturières, textile et habillement et cuir, des industries mécaniques et électriques avec respectivement 28,5%, 22,9% et 19,4%.

Par contre, les exportations du secteur des mines, phosphates et dérivés ont atteint une baisse de 6,7%.

Importations

Les importations en valeur ont enregistré 28519,5 millions de dinars contre 23607,5 millions de dinars. La hausse observée au niveau des importations est due principalement à la croissance affichée au niveau de tous les secteurs.

En effet, le secteur de l’énergie a atteint une amélioration de 34,8%. Suivent les matières premières et demi-produits avec +26,4%, les biens d’équipement avec +19,3%, le secteur des mines, phosphates et dérivés avec +8,9% et le secteur des produits agricoles et alimentaires de base avec +7,8%.

Déficit de la balance commerciale

De ce fait,  la balance commerciale est déficitaire de 8164,9 millions de dinars au 30 juin 2018 contre -7535,2 millions de dinars une année auparavant. Ce déficit est dû essentiellement à celui enregistré avec certains pays, tels que la Chine (-2569,8 MDT), l’Italie (-1329,2 MDT), la Turquie (-1031,0 MDT), la Russie (-621,6 MDT) et l’Algérie (-608,1 MDT).

En revanche, la balance commerciale a enregistré un excédant avec d’autres pays, à savoir la France avec +1729,5 MDT, la Libye (+448,6 MDT) et le Maroc (+209,8 MDT).

Quant au déficit commercial hors énergie, il s’est réduit à 5584,8 MDT. Le déficit énergétique a été de 2580,1 MDT représentant 31,6% du total du déficit, contre 1903,8 MDT durant la même période en 2017.

S’agissant du taux de couverture, il a affiché une hausse de 3,3 points par rapport au premier semestre de l’année 2017 pour se situer à des taux respectifs de 71,4% et 68,1 %.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here