Commerce extérieur : la balance commerciale est déficitaire de 8164,9 MDT

Balance-commerciale-Tunisie- L-Economiste-Maghrébin

Les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur aux prix courants durant le premier semestre de l’année 2018 ont fait ressortir une hausse des exportations en volume de 26,6% contre 12,7% durant la même période en 2017 et des importations en volume de 20,8% contre 16,3%, selon les derniers chiffres publiés par l’Institut national de la statistique (INS).

Ainsi, les exportations ont atteint le niveau de 20354,6 millions de dinars à fin juin 2018 contre 16072,3 millions de dinars à fin juin 2017.

La hausse observée au niveau des exportations concerne la majorité des secteurs. Par ailleurs, le secteur de l’agriculture et des industries agroalimentaires a enregistré une augmentation de 71,8% suite à la hausse du volume des ventes d’huile d’olive (1351,6 MDT contre 430,7 MDT) et des dattes (467,8 MDT contre 347,0 MDT la précédente saison).

Le secteur de l’énergie a augmenté de 33,1% en raison de  l’accroissement des ventes de pétrole brut (895,1 MDT contre 622,5 MDT).

Cette hausse a été également observée au niveau des secteurs des industries manufacturières, textile et habillement et cuir, des industries mécaniques et électriques avec respectivement 28,5%, 22,9% et 19,4%.

Par contre, les exportations du secteur des mines, phosphates et dérivés ont atteint une baisse de 6,7%.

Importations

Les importations en valeur ont enregistré 28519,5 millions de dinars contre 23607,5 millions de dinars. La hausse observée au niveau des importations est due principalement à la croissance affichée au niveau de tous les secteurs.

En effet, le secteur de l’énergie a atteint une amélioration de 34,8%. Suivent les matières premières et demi-produits avec +26,4%, les biens d’équipement avec +19,3%, le secteur des mines, phosphates et dérivés avec +8,9% et le secteur des produits agricoles et alimentaires de base avec +7,8%.

Déficit de la balance commerciale

De ce fait,  la balance commerciale est déficitaire de 8164,9 millions de dinars au 30 juin 2018 contre -7535,2 millions de dinars une année auparavant. Ce déficit est dû essentiellement à celui enregistré avec certains pays, tels que la Chine (-2569,8 MDT), l’Italie (-1329,2 MDT), la Turquie (-1031,0 MDT), la Russie (-621,6 MDT) et l’Algérie (-608,1 MDT).

En revanche, la balance commerciale a enregistré un excédant avec d’autres pays, à savoir la France avec +1729,5 MDT, la Libye (+448,6 MDT) et le Maroc (+209,8 MDT).

Quant au déficit commercial hors énergie, il s’est réduit à 5584,8 MDT. Le déficit énergétique a été de 2580,1 MDT représentant 31,6% du total du déficit, contre 1903,8 MDT durant la même période en 2017.

S’agissant du taux de couverture, il a affiché une hausse de 3,3 points par rapport au premier semestre de l’année 2017 pour se situer à des taux respectifs de 71,4% et 68,1 %.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here