Le sort de Mohamed Tlili Mansri sera scellé aujourd’hui à l’ARP

Mohamed Tlili Mansri L'Economiste Maghrébin
le sort de Mohamed Tlili Mansri

Le maintien ou la révocation du président de l’ISIE Mohamed Tlili Mansri sera décidé aujourd’hui à l’ARP. 

Il est à noter que dans la journée du 29 mai, huuit membres sur neuf du conseil de l’Instance supérieure indépendante pour les élections ont demandé sa révocation, en se basant sur l’article 15 du règlement intérieur.

Que dit l’article 15?

Le conseil a le droit de limoger les membres et les dirigeants en cas de dépassement.

Dans une déclaration récente, Mohamed Tlili Mansri a fait savoir que cette décision était  prévisible. Il a déclaré: « Cela fait un bon moment voire même avant les élections municipales que les membres veulent m’écarter », ajoutant qu’il n’a nullement l’intention de répondre aux accusations qui le visent et qu’il compte dénoncer ces agissements à l’ARP, en soulignant: « Certains membres de l’instance veulent à tout prix prendre sa place ». 

Mohamed Tlili Mansri à l’ARP

L’élection du président de l’ISIE a eu lieu dans la soirée du mardi 14 novembre 2017  après des mois de tractations et de débats. Ainsi avec 115 voix, Mohamed Tlili Mansri avait obtenu le plus grand nombre de voix sur un total de 184, après des mois de tractations.

Lors des résultats des élections municipales, le président de l’ISIE, Mohamed Tlili Mansri avait signal  certains dépassements.

Quant aux infractions enregistrées  lors des élections municipales, par le réseau Mourakiboun, son coordinateur général, Rafik Halouani, avait évoqué des manquements sur le plan logistique, notamment un retard de l’ouverture des bureaux de vote de 10 à 15 mn, mais aussi  l’absence de l’encre indélébile à Kalaat el Andalous.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here