Tunisie – Panama : sauver ce qui peut l’être !

Tunisie Panama L'Economiste Maghrébin

La Tunisie affrontera, demain jeudi 28 juin, le Panama à 19h (HT) au Mordovia Arena dans un match sans enjeu réel.

Samedi dernier, après sa lourde défaite (2-5) contre la Belgique, la Tunisie a été officiellement éliminée de la Coupe du Monde. Le Panama a aussi été éliminé après avoir été battu par l’Angleterre dimanche dernier.

L’arbitre bahreini Nawaf Shukrallah a été désigné par la Commission des Arbitres de la FIFA pour diriger le match Tunisie – Panama.

L’Angleterre et la Belgique, qualifiées pour les huitièmes de finale, se disputeront jeudi à 20h00 la première place du groupe G.

Ce match contre le Panama est celui de la dernière chance pour les Aigles de Carthage pour redonner une belle image à la Tunisie, après ces cuisantes défaites.

Tunisie – Panama : la demande pour un 4ème gardien refusée

Hélas les choses s’annoncent déjà mal ! Pour pallier l’absence de Moëz Hassen et Farouk Ben Mustapha, tous deux blessés lors des précédents matchs, le coach des Aigles de Carthage, Nabil Maaloul, a désigné Moez Ben Cherifia (Espérance de Tunis) en renfort à Aymen Mathlouthi, troisième gardien.

Mais le niet de la Fifa est venu compliquer les choses pour la Fédération tunisienne de football. En effet, les règles de la FIFA (Article 44) imposent aux équipes participantes d’avertir au moins 24 heures avant le coup d’envoi du match d’ouverture du Mondial, toute modification qui interviendrait sur la liste officielle des joueurs quel qu’en soit le motif.

Or, la Fédération tunisienne de football (FTF) espèrait avoir gain de cause vu que le chapitre 55 des règlements de la FIFA prévoit qu’en cas de force majeure, un gardien peut être ajouté à la liste officielle. Sauf que la FIFA a estimé que le cas de « force majeure » ne s’applique pas aux blessures des joueurs. Bonjour les dégâts!

Par

Publié le 27/06/2018 à 17:07

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin