Le quart de la valeur de la subvention n’atteint pas sa cible

subvention

Taoufik Rajhi, ministre conseiller chargé du suivi des réformes majeures auprès de la présidence du gouvernement, a affirmé qu’il y aura quatre ajustements structurels pour les prix des hydrocarbures en 2018, lors d’un séminaire sur la mise en œuvre d’un plan de gouvernance pour les entreprises publiques et les institutions tenu, hier 3 avril, à Tunis. 

Par ailleurs, il a indiqué que l’ajustement des prix des hydrocarbures se fera selon les prix du baril de pétrole. Taoufik Rajhi a indiqué par la même occasion que l’augmentation des prix de 50 millimes ne fournira que 130 millions de dinars pour l’Etat, alors que le montant que la subvention en hydrocarbures va atteindre 4000 millions de dinars.

Taoufik Rajhi a expliqué que pendant les préparations du budget de la loi de finances 2018 au mois de septembre, les experts ont assuré que le prix du baril serait en moyenne de 54 dollars le baril en 2018, cependant le prix du baril a atteint 63 dollars, récemment.

Répondant à une question qui porte sur les produits alimentaire de base, il a indiqué que la révision à la hausse des prix des produits alimentaires est une ligne rouge pour le gouvernement. Et d’affirmer qu’il faut revoir le régime de subvention. 23% de la subvention n’atteint pas sa cible. En ce qui concerne les biens confisqués, il a indiqué qu’il est prévu que leur liquidation mobilise 400 millions de dinars pour l’Etat.
[raside number= »3″ tag= »subvention »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here