La Tunisie rejoindra officiellement le Comesa lors du sommet burundais

La Tunisie devrait officiellement rejoindre le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa), et ce, lors de sa conférence des chefs d’Etats et de gouvernements du 20ème sommet, qui se tiendra les 18 et 19 avril 2018 à Bujumbura.

« Le sommet burundais est un sommet de grande envergure qui sera gravé dans les annales de l’histoire diplomatique du Comesa, dans la mesure où il y aura l’adhésion de la Tunisie », a indiqué Zéphyrin Maniratanga, président du comité de coordination du sommet.

Avec quelques modifications ou adaptations à prévoir dans la législation tunisienne, notamment, sur les règles douanières et de libre circulation des biens et des personnes, la Tunisie devrait se conformer à la Charte de ce marché de 475 millions de consommateurs.

Son entrée à cette zone de libre-échange des pays d’Afrique orientale et australe permettra au Comesa d’élargir son marché au-delà de son espace géographique naturel. A la faveur de ce nouvel entrant, le Comesa devrait réviser la création de son union douanière commune, de son visa unique et renforcer la zone monétaire avec son projet de monnaie unique.

Quant à elle, la Tunisie se voit bénéficier, avec son entrée sur ce marché doté d’un potentiel de 700 milliards de dollars, du Traité de libre-échange tripartite (TFTA), vaste zone d’intégration du libre-échange regroupant trois régions économiques africaines, à savoir le Comesa, la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) et la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here