UTICA : nouvelles mesures en faveur de l’investissement

gouvernement climat investissements

L’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) organise aujourd’hui son 16e Congrès national électif rehaussé par la présence de Youssef Chahed, Chef du Gouvernement, Ouided Bouchamaoui, présidente de l’UTICA, des représentants des organisations syndicales, des médias et de plus de 2000 congressistes.

chahed UticaA l’ouverture officielle des travaux de ce Congrès, Youssef Chahed, a annoncé le lancement d’un programme gouvernemental pour l’amélioration du climat d’investissement en Tunisie. Ce programme est axé sur deux principaux piliers, à savoir la révision du système des autorisations exigées et des procédures administratives à même de réduire les formalités administratives.

A cet égard, une liste définitive des autorisations indispensables pour la création d’un projet sera, selon le Chef du Gouvernement, prête à partir du début du mois de février 2018. «Le retard de l’administration à répondre à une demande pour l’obtention d’une autorisation quelconque est automatiquement considéré comme approbation », a-t-il précisé.

Et d’ajouter que la Banque Centrale de Tunisie (BCT) sera appelée à respecter un délai précis pour répondre aux demandes de transfert de devises à l’étranger.

Egalement, une liste définitive des activités économiques nécessitant des autorisations sera publiée à la fin du premier semestre 2018, visant à ancrer  le principe de la liberté d’investissement. «Les autorisations constitueront une exception limitée à un nombre d’activités, telles que la santé, la défense», indique-t-il.

Toutefois, M. Chahed a souligné que grâce à ce programme gouvernemental, les procédures administratives nécessaires pour la création d’une entreprise seront révisées à la baisse, soit de 9 à 5 procédures permettant à un entrepreneur de fonder son projet dans un délai qui varie entre 48 et 72 heures.

Il a promis, aussi, d’abréger les procédures administratives pour l’octroi des permis de construction de 18 à 12 procédures. S’ajoutent à cela des améliorations dans les délais concernant le branchement STEG et SONEDE, soit une réduction de 3 mois à 60 jours, ainsi que des mutations de propriété auprès de la Conservation de la propriété foncière, soit une révision des délais de 40 à 10 jours.

En outre, les nouvelles mesures toucheront, selon ses propos, à la logistique, notamment les ports commerciaux dont particulièrement le port de Radès. «Nous voulons parvenir à améliorer les délais de manutention et de dédouanement, et ce, grâce à la simplification de plusieurs procédures», a-il-estimé.

Et de rappeler que l’objectif visé par le Conseil National de l’Exportation est de doubler les exportations tunisiennes à l’horizon  2020.

D’autre part, Youssef Chahed a évoqué l’impératif de réaliser les grandes réformes économiques et de booster l’investissement, permettant de favoriser la création d’emplois et d’impulser la croissance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here