Fonction publique : 63768 personnes admises sans concours selon l’ITES

sans concours

63768 personnes ont été recrutées dans le cadre de la fonction publique depuis 2012, sans concours, d’après un rapport en cours de préparation par l’Institut des études stratégiques (ITES). Le rapport sera publié en fin de semaine.

Le rapport indique que 6839 personnes ont rejoint la fonction publique dans le cadre de l’amnistie générale, 2929 blessés de la révolution et membre des familles des martyrs de la révolution ont été recrutés sans concours. Par ailleurs, 54000 travailleurs de chantier, les ouvriers qui exercent dans le cadre de la sous-traitance et dans le cadre du mécanisme 16 ont rejoint la fonction publique et bénéficié de titularisation.

Pour rappel, rejoindre la fonction publique se fait essentiellement à travers un concours qui respecterait les principes de l’équité, l’égalité des chances et la transparence. Cependant, les chiffres avancés par le rapport représentent une violation grave aux principes précités et réaffirment encore une fois que le sureffectif est l’un des handicaps de l’administration tunisienne.

Par-delà le rapport de l’ITES, il convient de rappeler concernant le dossier du mécanisme 16, que des travailleurs de chantier et autres formes de travail précaire sont en attente de titularisation depuis la révolution et bénéficient du soutien de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT).

Notons que le Fonds monétaire international (FMI) avait recommandé la révision à la baisse du nombre des fonctionnaires et ce pour une meilleure efficacité de l’administration tunisienne. Raison pour laquelle, le gouvernement a été amené à proposer des incitations aux fonctionnaires voulant quitter la fonction publique. Ainsi, tous les gouvernements successifs se sont trouvés entre l’enclume du FMI et  le marteau des revendications légitimes syndicales et sociales des catégories défavorisées et marginalisées.

Pour rappel, la Tunisie s’est engagée à lutter contre l’emploi  précaire et à garantir toutes les conditions pour la promotion de l’emploi décent. A ce jour, ces bonnes résolutions sont encore au stade de vœux pieux.

[raside number= »3″ tag= »fonction publique »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here