BCE : l’année 2018 sera l’année des jeunes

« L’année 2018 sera l’année des jeunes », tels sont les mots  prononcés par le Chef de l’Etat Béji Caïd Essebsi, à la maison des jeunes du quartier cité Ettadhamen, en ce 14 janvier 2018, à l’occasion de la commémoration des sept ans de la date du 14 janvier 2011.

Il a déclaré: « Cette visite est une première, qu’un haut responsable se rende dans ce quartier. Aujourd’hui, nous inaugurons la maison des jeunes qui, pour rappel, a été incendiée, il y a sept ans de cela. »

Il s’agit d’un projet pilote financé par l’Etat et quelques investisseurs du secteur privé, a-t-il indiqué.

Et de poursuivre: « Ce projet représente un modèle de jeunesse de la solidarité et qui s’étendra dans l’ensemble du territoire tunisien, incluant aussi la remise en état de 100 organisations de jeunesse en 2018 suite à une initiative présidentielle. »

L’objectif de cette démarche est de restaurer la confiance entre les jeunes et l’Etat, mais surtout de renforcer le sentiment d’appartenance à la patrie à travers des projets dans lesquels les jeunes seront les principaux vecteurs éminents de demain.

BCE a également souligné: « Nous comprenons parfaitement les revendications, mais je vous promets que d’ici le mois de mars, les mesures sociales en faveur des familles nécessiteuses seront appliquées, ainsi que d’autres mesures qui vont suivre. »

Le chef de l’Etat a octroyé un certain nombre de prêts aux petites et moyennes entreprises de la région et a annoncé dans un discours la création du Fonds « Karama » (Dignité).

Par ailleurs, il a fait savoir que la date du 31 mars prochain sera l’annonce de la liste définitive des blessés et des martyrs de la révolution.

Rappelons que la maison des jeunes a été totalement restaurée, pour être une maison de jeune pilote comprenant un parc, un parcours de santé et des stades, ainsi qu’une radio et une web Tv  qui seront lancées prochainement.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here