Protestations : Youssef Chahed pointe du doigt le Front populaire

Front populaireFacebook Présidence du gouvernement

Le Chef du gouvernement Youssef Chahed a réagi aux manifestations et aux actes de vandalisme qui ont eu lieu durant deux journées consécutives.

Il a déclaré: “Une enquête a été ouverte pour déterminer les responsables de ces événements ainsi que les réseaux de corruption qui ont des liens avec certains partis politiques dont le Front Populaire”.

Et de poursuivre: “Nous devons faire la différence entre ceux qui revendiquent légitimement et ceux qui pillent et volent. Même si les mesures prises sont douloureuses sur le plan économique, il fallait agir en conséquence pour relancer l’économie tunisienne”.

Par ailleurs, Youssef Chahed a estimé que “la position du Front populaire est irresponsable en soulignant que ses députés ont voté la loi de finances 2018 et voilà qu’ils la contestent plus tard incitant les citoyens aux manifestations”.

A l’heure actuelle où tout le monde évoque d’ores et déjà d’une éventuelle instauration d’un couvre-feu, Youssef Chahed a souligné que cette option fera l’objet de concertation dans le cadre du suivi de la situation sécuritaire dans le pays. 

Par

Publié le 10/01/2018 à 17:43

Dans cet article

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin