Travailler sur le leadership féminin est essentiel

BFPME - L'Economiste Maghrébin

Aujourd’hui, quelle est la place de l’entrepreneuriat féminin en Afrique du Nord ? Le concept d’entrepreneuriat féminin, assez récent chez nous, remonte aux années 70 aux Etats-Unis.

L’Institut Tunisien des Études Stratégiques, en collaboration avec la fondation Konrad Adenauer Stiftung, organise un séminaire intitulé : « Entrevoir le futur de l’Entrepreneuriat féminin en Tunisie ». De nos jours, un tiers  des entreprises sont dirigées par des femmes. Si cette proportion croît chaque année à l’échelle internationale, chez nous elle est entravée par un ensemble de facteurs socio-économiques. En plus des disparités sociales relatives au genre, la place de la femme dans le monde managérial est également caractérisée par des disparités territoriales. ites

Il n’empêche, les success stories  parmi les entrepreneures ne se comptent plus. Comme le cas d’ Ameni Mansouri, une jeune entrepreneure de 29 ans,  conseil dans des laboratoires pharmaceutiques, qui a créé un nouveau concept celui de revendre des vêtements usés sur Facebook. Quand elle a pris un café avec sa cofondatrice,  il y a deux ans, elle pensait à la rendre plus professionnelle: acheter et vendre des vêtements d’occasion à travers une plateforme sous le nom Dabchy, En 2016, ce projet, qui connecte les acheteurs et les vendeurs en Tunisie, est né après 17 mois d’essais sur le marché. Maintenant, il compte 220 000 utilisateurs, dont la plupart sont des femmes, 10 000 vendeurs et vient d’amasser 44 700 $ chez Flat6labs à Tunis.

Pour Othmane Khaled, conseiller auprès de l’ITES, l’institut en question a pour objectif de mobiliser les partenaires sociaux en vue d’ identifier les problématiques et  les axes prioritaires à traduire en actions. Il a souligné que selon les études internationales, notamment l’étude de Mc Kinsey,  les entreprises qui intègrent des femmes dans les postes à haute responsabilité connaissent des performances au-delà de 50% . Evoquant l’exemple du Code du travail, il a indiqué: « Il va falloir créer des incitations pour encourager le recrutement des femmes aux différents niveaux, comme un système de quotas dans le Conseil d’Administration. En Tunisie,  il y a un problème de disparité inversée, plus de filles à l’université que de garçons, et pourtant dans les chiffres du chômage, plus  de femmes chômeuses ( 49%)  que d’hommes ( 22%).  

Christine Jouan Bruneau, présidente fondatrice de Femmes de demain,  déclare que l’entrepreneuriat est la potentialité d’un développement économique particulièrement quand il s’adresse aux femmes. Elle ajoute: « Il faut surtout accompagner davantage tout ce qui est informel pour le rendre stratégique, rentable et productif. Avec des formations adaptées sur la confiance en soi, la capacité de faire, les femmes prendront une place incontournable dans le devenir économique de la Tunisie comme dans les autres pays africains ».

La présence des femmes sur les lieux stratégiques du pouvoir

Il s’agit d’un sujet universel qui concerne tous les pays, a-t-elle répondu, en déclarant: « En France, nous nous sommes battues. J’ai participé à la mise en place du label  « Egalité pour tous ».  A l’Assemblée nationale et dans les enceintes politiques, c’est une démarche qui a dû être imposée hélas ».

Et de poursuivre: « Pour que les femmes arrivent dans la vie politique, il faut avoir prévu des règles de droit qui imposent la présence des femmes. J’ai toujours été admirative de ce que le président Bourguiba avait fait ici en Tunisie, un pays exemplaire dans le monde pour  la présence des femmes à tous les niveaux.  La vie est faite de mixité et de différence ». 

Elle conclut: « Travailler sur le leadership  féminin c’est quelque chose d’essentiel pour qu’ensuite en pleine possession de leur identité, elles entreprennent leur aventure personnelle avec beaucoup de talent ». 

1 COMMENTAIRE

  1. si sur 40 ministres il y avait 20 femmes les autres pourraient partir en vacances……….
    70% d’inscrits dans le secondaire sont des jeunes filles,70% des bacheliers sont…des bachelieres,80% des pharmaciens sont des …pharmaciennes ,comme les diplomes du superieur .le poete a dit: »la femme est l’avenir de l’homme « .peut etre, mais ce qui est sure :elles sont l’avenir de la TUNISIE, n’en deplaise a ces messieurs les… phallocrates!!!

    ;:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here