SAH-Lilas: vers une augmentation de capital

La Société d’Articles Hygiéniques (SAH-Lilas) optera pour une augmentation de son capital social par incorporation des réserves, pour le porter de 49, 780 millions de dinars à 53, 335 millions de dinars.

Cette augmentation de capital sera effectuée par l’attribution d’actions gratuites à raison d’une (01) action nouvelle pour 14 actions anciennes avec 02 rompus (action nouvelle de nominal différent de l’ancienne), et ce, par la création de 3.555.656 actions nouvelles d’une valeur nominale de un (01) dinar chacune.

Une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) sera organisée, le 23 novembre 2017, afin de statuer sur l’opération d’augmentation de capital.

Chiffres clés au 30 septembre

Au terme des neuf premiers mois de l’année 2017, SAH-Lilas a vu son chiffre d’affaires en hausse de 4% pour se situer à 194, 635 millions de dinars contre 186, 697 millions de dinars durant la même période de l’année écoulée, représentant 73% de l’objectif annuel prévu dans le business plan 2013-2017 (265, 085 millions de dinars).

Une hausse de 11% (145, 802 millions de dinars) a été observée au niveau du chiffre d’affaires local, bien que le chiffre d’affaires export ait affiché une régression de 12% à 48, 833 millions de dinars.

Sur la même période, la production valorisée a été de 197, 040 millions de dinars contre 189, 277 millions de dinars, soit en progression de 4% sur un an. Une hausse de 11% a été observée au niveau du chiffre d’affaires local.

S’agissant des investissements de ladite société, ils ont atteint 14, 096 millions de dinars à fin septembre 2017 contre 7, 237 millions de dinars à fin septembre 2016, soit en augmentation de 95%. Cette hausse est due essentiellement à l’acquisition de matériels industriels et de matériels de transports.

Quant à l’endettement, SAH-Lilas a enregistré un accroissement de 37%, passant de 77, 870 millions de dinars au 30 septembre 2017 à 106, 987 millions de dinars une année auparavant, et ce, du fait de l’augmentation des crédits à long terme destinés aux nouveaux investissements de 113% à 70, 705 millions de dinars. Tandis que les crédits à court terme ont affiché une baisse de 19% à 36, 282 millions de dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here